De nouveaux documents confidentiels ont été découverts dans la maison de Joe Biden.

Ils remontent à l’époque où Joe Biden était vice-président des États-Unis, a annoncé la Maison-Blanche. Ces derniers s’ajoutent à d’autres, dont certains «Top Secret».

Cinq pages supplémentaires de documents confidentiels ont été retrouvées dans une pièce adjacente au garage de la maison de famille du président américain Joe Biden, à Wilmington (Delaware, est), a fait savoir la Maison-Blanche ce samedi.

Ces documents, qui datent de la vice-présidence de Joe Biden, ont été retrouvés après la venue sur place jeudi soir de l’avocat de la présidence Richard Sauber, précise ce dernier dans un communiqué. Ils s’ajoutent à d’autres dossiers trouvés dans cette résidence privée, dont la Maison-Blanche avait révélé l’existence jeudi, ainsi qu’à d’autres documents confidentiels découverts en novembre dernier dans un bureau à Washington.

Lundi soir, un scoop de la chaîne CBS avait en effet révélé que Biden avait, lui aussi, gardé des documents classifiés, datant de l’époque où il était le vice-président d’Obama. Ces documents avaient été retrouvés à Washington dans les bureaux de sa fondation de réflexion politique, le Penn Biden Center for Diplomacy and Global Engagement (Centre pour la diplomatie et les initiatives mondiales) le 2 novembre 2022, soit quelques jours avant les élections de mi-mandat. Ils auraient alors été discrètement remis aux Archives nationales, et leur découverte gardée confidentielle.

La Maison-Blanche avait d’abord refusé de commenter cette révélation de CBS. Puis, un conseiller de Biden avait reconnu qu’un «petit nombre de documents classifiés» avaient bien été découverts au fond d’un placard par les avocats personnels de Biden dans les bureaux du Centre, et remis aux archives nationales.

Rapports «Top Secret» du renseignement

Mercredi, la chaîne NBC News a révélé qu’un nouveau lot de documents avait été découvert par l’équipe juridique du président, cette fois dans la résidence privée de Biden, à Wilmington, dans le Delaware. Une partie des documents étaient dans la bibliothèque. D’autres étaient stockés dans le garage qui abrite le cabriolet Chevrolet Corvette du président.

La résidence secondaire des Biden dans la station balnéaire de Rehobot Beach a aussi été fouillée, mais sans que d’autres documents aient été retrouvés. Le lot initial aurait contenu 10 documents classifiés, dont des rapports du renseignement américain et des notes de synthèse sur l’Ukraine, l’Iran et le Royaume-Uni. Certains étaient classés «Top secret», le niveau le plus élevé.

 

Ce que l’on sait de l’affaire des documents confidentiels de Joe Biden.

Après l’annonce lundi de la découverte d’un premier lot dans un ancien lieu de travail, de nouveaux documents ont été trouvés dans la résidence familiale du président américain, qui évoque une «erreur».

De nouveaux documents confidentiels retrouvés à un endroit où ils ne devraient pas l’être. Jeudi 12 janvier, la Maison-Blanche a indiqué qu’un «petit nombre» de documents confidentiels datant de l’époque de la vice-présidence de Joe Biden sous Barack Obama ont été retrouvés dans la résidence privée du président américain, à Wilmington.

Or, une loi de 1978 oblige les présidents et vice-présidents américains à transmettre l’ensemble de leurs mails, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales. Des révélations d’autant plus embarrassantes que les autorités enquêtent depuis des mois sur la gestion par son prédécesseur républicain, Donald Trump, de ses propres archives présidentielles.

Un «petit nombre» de documents trouvés en novembre

Un rappel de l’enquête visant Donald Trump

L’affaire est d’autant plus embarrassante pour le président démocrate qu’elle rappelle celle impliquant son prédécesseur Donald Trump. La police fédérale avait mené une perquisition spectaculaire dans le club privé de Mar-a-Lago, en Floride, où le milliardaire vit depuis son départ de la Maison-Blanche. Le FBI avait saisi des milliers de documents, dont une centaine classés secret-défense.

Donald Trump avait alors assuré que ces documents avaient été déclassifiés. «Allons bon !», avait réagi Joe Biden sarcastique, ajoutant qu’il revenait à la justice américaine d’en juger.

Pour les démocrates, l’affaire n’est pas identique. Selon eux, le nombre de documents est bien moindre, et Biden les a aussitôt remis aux archives, alors que Trump a menti sur leur existence, puis a refusé à plusieurs reprises de les rendre.

JForum.fr & Le Figaro

2 Commentaires

  1. Le demander aux gauchistes démocrates? Leur marionnette Robinette n’est pas prête d’être mise au repos? Elle ne l’a pas été pour sa sénilité? Au vu de la montée – mise en marche par obama et ses sbires – de l’antisémitisme aux Etats-Unis !

    Qu’attendez-vous de les mettre au pas!? Dénoncez-les! Voiuzs en avez les moyens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.