Inde, Israël et EAU – Le nouveau «  bloc trilatéral  » est en route – Envoyé israélien

Publié le

Avec la normalisation des liens entre Israël et les Émirats arabes unis et le lien historique de l’Inde avec Israël, en particulier dans le domaine de la défense et de la technologie, ainsi qu’avec les Émirats arabes unis, en tant que l’un des plus grands partenaires commerciaux, les trois pays pourraient être en voie de former un bloc trilatéral démultiplicateur d’opérations mutuellement bénéfiques en Asie occidentale. 

 

L’ambassadeur d’Israël en Inde, Ron Malka, a déclaré à l’EconomicTimes.India Times.com : Un pacte trilatéral entre l’Inde, Israël et les Émirats arabes unis est dans le domaine du possible. Les liens étendus de l’Inde avec Israël et les Émirats arabes unis sont un facteur qui peut façonner cet angle trilatéral. Ce n’est pas une simple spéculation, mais bien une question de potentialité. »

Il a suggéré que le futur pacte trilatéral entre les trois nations apporte les meilleures pratiques pour créer des solutions technologiques et commerciales à l’ère nouvelle. «L’Inde a ses atouts et présente une énorme opportunité. Les EAU peuvent apporter des investissements et Israël peut intégrer l’innovation et la technologie. »

Pendant ce temps, Israël et les Émirats arabes unis continuent d’approfondir leurs «nouveaux liens officiels». Une plate-forme en ligne nouvellement créée pour lancer une éventuelle association entre les entreprises émiraties et israéliennes a déjà attiré plus de 2000 membres. Si les demandes initiales provenaient principalement d’investisseurs israéliens, ces jours-ci, la majorité provient des EAU, rapporte GulfNews.

ISRAEL-EAU

«Les émiratis cherchent à voir comment ils peuvent entrer sur le marché israélien, que ce soit pour des opportunités d’investissement, l’achat de biens et services et de technologies, [ou] un investissement dans le développement des infrastructures», a déclaré Dorian Barak, co-fondateur du Conseil Commercial UAE-Israel (Business Council).

Il n’y a pas que les Emiratis qui veulent entrer dans l’espace et faire leur part pour leur ouvrir un tout nouveau marché. Même les entreprises indiennes de matériaux de construction, qui opèrent au Moyen-Orient, cherchent à s’étendre en Israël en s’associant à une entreprise locale.

Auparavant, le ministre indien des Affaires extérieures, S Jaishankar, avait déclaré que la normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis avait ouvert «de nombreuses opportunités» à un moment où les relations entre New Delhi et Abu Dhabi se développaient également.

Jaishankar a déclaré à Gulf News: «Lorsque deux amis stratégiques se rapprochent, cela ouvre de nombreuses opportunités.»

L’Inde et les Émirats arabes unis, a-t-il dit, entretiennent une «relation à croissance rapide». Il a ajouté: «Les EAU sont au cœur du voisinage étendu de l’Inde. Nous voyons les EAU au carrefour du commerce international. Comme Singapour se trouve à l’Est, les EAU sont à l’Ouest. »

En 2015, Narendra Modi est devenu le premier Premier ministre indien à se rendre aux Émirats arabes unis en 34 ans. Plus tard en 2017, le cheikh Mohammad Bin Zayed Al Nahyan, le prince héritier d’Abou Dhabi, était l’invité principal des célébrations de la fête de la République en Inde. Au cours des six dernières années, le Premier ministre Modi s’est rendu trois fois aux EAU.

Adaptation : Marc Brzustowski

India, Israel & UAE – The New ‘Trilateral Block’ On Way – Israeli Envoy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.