Honduras : cinq Syriens tentant d’aller aux Etats-Unis avec de faux passeports arrêtés.

Les autorités du Honduras ont arrêté cinq Syriens avec de faux passeports, alors qu’ils tentaient de rejoindre les Etats-Unis, a annoncé mercredi le porte-parole de la police, Anibal Baca. «Cinq citoyens syriens ont été arrêtés et vont être transférés dans nos bureaux pour faire l’objet d’une enquête, nous supposons qu’ils portaient de faux documents, des passeports volés en Grèce», a déclaré M. Baca aux médias locaux. Ces jeunes Syriens ont été arrêtés mardi à l’aéroport Toncontin, dans la capitale, et «venaient de Syrie directement au Honduras, à travers plusieurs vols», a-t-il précisé.

Accueil de réfugiés syriens aux USA: des organisations juives appellent à ne pas leur tourner le dos

Les autorités du Honduras ont arrêté cinq Syriens avec de faux passeports, alors qu’ils tentaient de rejoindre les Etats-Unis, a annoncé mercredi le porte-parole de la police, Anibal Baca.

« Cinq citoyens syriens ont été arrêtés et vont être transférés dans nos bureaux pour faire l’objet d’une enquête, nous supposons qu’ils portaient de faux documents, des passeports volés en Grèce », a déclaré M. Baca aux médias locaux.

Ces jeunes Syriens ont été arrêtés mardi à l’aéroport Toncontin, dans la capitale, et « venaient de Syrie directement au Honduras, à travers plusieurs vols », a-t-il précisé.

Ils se trouvaient en transit pour rejoindre San Pedro Soula, deuxième ville du pays, et tenter ensuite d’entrer aux Etats-Unis. Depuis San Pedro Soula, des vols sont opérés vers Los Angeles, Houston et Miami.

Selon le porte-parole de la police, les Syriens ont été repérés par les agents de sécurité de l’aéroport et placé dans une cellule de la police dez l’immigration.

Etats-Unis: débat sur l’accueil de réfugiés syriens

Une dizaine d’associations juives américaines ont envoyé mardi une lettre aux membres du Congrès les exhortant à ne pas pas reculer devant un plan prévoyant à accueillir des réfugiés syriens sur le sol des Etats-Unis.
« Tourner le dos aux réfugiés signifierait trahir les valeurs fondamentales de notre nation ».

Les parlementaires américains étudient la possibilité de contrecarrer les plans de de l’administration Obama prévoyant l’accueil de 10.000 réfugiés syriens au cours de l’année 2016. De nombreux appels à ne pas accepter de réfugiés syriens, en particulier de la part de parlementaires républicains, ont été entendus ces derniers jours aux Etats-Unis, à la lumière de la vague terroriste qui a frappé la France.

Depuis Manille aux Philippines, Barack Obama a interpellé les responsables, soulignant que leur volonté de n’accueillir sur le sol des Etats-Unis que des réfugiés chrétiens était « offensante et contraire aux valeurs américaines », rapporte CNN. « Nous sommes desservis lorsque, en réponse à une attaque terroriste, nous cédons à la peur et à la panique », a-t-il prévenu.

leparisien.fr

i24news.tv

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.