Helsingborg : L’agresseur de la femme juive poignardée arrêté

8
1736

Horrible : une femme juive, épouse du secrétaire général de la communauté juive, poignardée à 9 reprises en Suède, son pronostic vital est engagé. Son assassin est un Musulman arrêté au Danemark dans la nuit, dont les motivations ne sont pas encore clairement avouées, en plein Ramadan et contre une cible juive en vue dans cette ville suédoise. Attendons impatiemment les conclusions de l’enquête…. 

A 21h 30, nous apprenons par l’entremise de Michèle Mazel (femme de l’Ambassadeur en Suède, Zvi Mazel, à une certaine période de leur vie) que la victime des coups de coups de couteau est, désormais hors de danger. 

La femme du secrétaire de la communauté juive a été poignardée mardi matin en Suède, la laissant dans un état critique.

L’incident a eu lieu dans la ville de Helsingborg, à environ 20 kilomètres au nord-ouest de Malmö, où réside la victime.

 

 

Selon les premières informations, la victime, qui aurait 60 ans, aurait été poignardée à neuf reprises au cours de l’attaque, puis laissée pour morte.

Un important dispositif policier a été établi pour tenter d’arrêter l’auteur de l’attaque.Un mandat d’arrêt a été émis.

Les autorités locales ont décrit l’attaque comme une tentative de meurtre, mais n’ont pas commenté les motifs de l’attaque.

Certains rapports ont identifié la femme comme étant l’épouse du chef de la communauté juive locale.

 

Femme active dans la communauté juive locale victime d’attaque au couteau

Mandat d’arrêt pour tentative de meurtre

Image de profil Susanna Nygrenpar Susanna Nygren

Une personne est recherchée après l’affaire des coups de couteau à Helsingborg. Une femme dans la soixantaine, active dans la congrégation juive, a subi des blessures graves, mettant sa vie en danger.

Selon Helsingborg Dagblad, un témoin dit avoir entendu le cri désespéré de la femme pour demander de l’aide: “Aidez-moi! Aidez-moi!

Mardi matin, à 7 h 30, la police a reçu une alerte concernant une femme victime de coups de couteau dans le centre de Helsingborg. La femme, âgée d’une soixantaine d’années, a été transportée à l’hôpital avec des blessures mettant sa vie en danger.

Une personne soupçonnée d’être celle qui a porté les coups de couteaux est sous le coup d’un mandat d’arrêt.

“Cette décision a été prise dans l’après-midi”, a déclaré Ewa-Gun Westford, porte-parole de la police.

La police avait précédemment déclaré qu’un seul délinquant avait dû disparaître du lieu du crime à pied.

1 sur 2 | PHOTO: TT NEWS OFFICE

Selon le quotidien de Helsingborg , la femme devrait être active dans la congrégation juive de la région. Un témoin aurait également dû l’entendre crier à l’aide en anglais au moment de l’événement : “Aidez-moi! Aidez-moi!

Sous bonne garde (mais un peu tard)

La scène du crime se situe à Nedre Långvinkelgatan à Helsingborg est bloquée et des experts en criminalistique de la police scientifique ont examiné les lieux au cours de la matinée. Les locaux de la congrégation juive à Helsingborg sont sous surveillance.

A 21h 30, nous apprenons par l’entremise de Michèle Mazel (femme de l’Ambassadeur en Suède, Zvi Mazel, à une certaine période de leur vie) que la victime des coups de coups de couteau est, désormais hors de danger.

Adaptation : JForum, avec les relais d’information de Michèle Mazel auprès de la Communauté juive en Suède. 

8 COMMENTS

  1. Elle est toujours en danger… Refouah shelemah H’Y’D.
    À propos, on apprend que les terroristes libérés lors de l’echange Shalit sont responsables de la mort de 10 Israéliens, depuis.
    Certes, d’autres auraient tuer à leur place.
    Mais se repose la question d’éviter leur mort lors des arrestations…
    En fait, la question est “est-ce une question”.

    • Toujours en danger, sans doute. Sur la derniere edition d’Aftonbladet:
      Kvinnan fördes till sjukhus med livshotande skador.

      Autrement dit: a life-threatening injury.

      Souhaitons-lui un retablissement aussi complet que possible.

  2. C’est une des péripéties du nettoyage ethnique de l’Europe par le féminisme : çà fait des années que l’on sait que la communauté de Malmo -ville occupée- était chassée et que la maire collabo était complice.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.