L’auteur de la fusillade de Munich vendredi soir, qui a fait 9 morts et 35 blessés, avait préparé son geste « depuis un an » mais n’a pas choisi ses victimes au moment de passer à l’acte, ont annoncé dimanche les autorités locales.

Le jeune Germano-Iranien de 18 ans, qui a piégé ses victimes sur Facebook, « a préparé son geste depuis un an, c’est-à-dire qu’il a planifié son geste depuis l’été dernier », a déclaré Robert Heimberger, le chef de la police bavaroise, lors d’une conférence de presse.

La police estime notamment que le tireur a été influencé par la tuerie de Winnenden (sud-ouest) en mars 2009, où un jeune homme de 17 ans avait ouvert le feu dans son ancien collège, tuant 15 personnes, avant de se suicider.

« Les premières observations aboutissent à la conclusion qu’il s’est intéressé à cet acte » en allant visité la ville et y prendre des photos il y a un an « et qu’il a planifié ensuite son propre acte » de tuerie, a précisé le chef de la police.

D’après l’enquête, l’auteur de la fusillade de vendredi à Munich n’a toutefois pas ciblé spécifiquement ses victimes aux abords du centre commercial, a précisé le procureur de Munich Thomas Steinkraus-Koch, durant cette conférence de presse.
« Il n’y a ici rien contre les étrangers », contrairement à ce qu’avaient envisagé plusieurs médias du fait de l’origine étrangère de nombreuses victimes, a déclaré M. Steinkraus-Koch.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.