Ezri Tubi, porte-parole de la communauté de Yitzhar en Samarie, a diffusé une vidéo pour réduire à néant des accusations diffamantes de Robert Cohen contre Israël, un ancien rédacteur en chef du New York Times qui se trouve être juif et anti-israélien.

Cohen a affirmé que les Arabes palestiniens se déplaçaient à bord de «charrettes» sur des «chemins de terre» pour rejoindre leurs vergers, alors que les Juifs roulaient en Judée Samarie dans des voitures de luxe sur des routes modernes.

E. Tubi est allé filmer le village palestinien de Huwara et a constaté que les voitures de luxes étaient répandues dans le village, dont les routes pavées n’avaient rien à envier à celles des villages juifs.  

«Quand je l’ai lu ces mensonges proféré par ce Juif dévoré par la haine, je me suis mis en colère. Comment peut-on mentir comme ça? Toute personne qui conduit sur les routes de Judée et Samarie sait que les voitures de luxes sont arabes.

Rob

Les véhicules immatriculés par l’Autorité palestinienne sont vendus 2.5 fois moins chers que les voitures israéliennes. La taxe sur une voiture en Israël est de 47%(!) plus élevée que la moyenne européenne. Si on compte les taxes ajoutées sur les pièces détachées, au total, la taxe prélevée par l’Etat en Israël sur une voiture est de 82%.

L’exemple de la charrette palestinienne est donc sérieusement écorché par les faits. N’importe quel journaliste de base en reportage dans la région voit la réalité de ses propres yeux. Les véhicules de luxe sont conduit 4 fois sur 5 par des Palestiniens, et pour cause, ces véhicules haut de gamme, sont 50 à 60 % moins chers à Ramallah, comparés à ceux vendus à Jérusalem, située à 9 kilomètres seulement.

CAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.