Evacuation précipitée des bombes nucléaires d’Incirlik

Dans un Moyen-Orient en plein tremblement de terre, les Etats-Unis ont commencé à évacuer secrètement les armes nucléaires tactiques qu’ils ont entreposés sur la base aérienne d’Incirlik, au sud de la Turquie et ils les ont transférées sur des bases américaines en Roumanie.

L’Administration Obama a ainsi dû prendre une nouvelle mesure démontrant qu’elle plie les gaules au Moyen-Orient. Au contraire, Moscou étend rapidement ses points de chute pour ses forces aériennes dans la région, par l’installation d’au moins deux bases en Iran à la suite de son installation en Syrie. Des bombardiers avancés et des combattants intensifient leurs opérations dans ces deux pays,alors que les bateaux de guerre russes transportant des missiles de croisière Kalibr se rassemblent dans les Mers Méditerranée et en Caspienne.

Les sources des renseignements militaires de Debkafile révèlent que Washington a décidé de retirer son arsenal nucléaire et de le mettre en sécurité, à la suite de l’échec des pourparlers entre Américains et Turcs, sur la libération de 1500 membres de l’Air force U.S servant sur cette base et dont le siège s’est encore resserré. Ces membres de l’armée de l’air américaine menaient la campagne contre Daesh en Syrie, à 112 kms de là.

Ces négociations sont au point mort, à cause de l’insistance turque pour prendre le contrôle de cet arsenal nucléaire et le rejet total de l’Amérique qu’il en aille ainsi.

Les 50 à 70 bombes à gravité nucléaire tactiques étaient entreposés dans des bunkers souterrains proches des pistes d’envol des bombardiers américains. Bien que Washington de l’admette pas pleinement, les équipages américains  aériens et terrestres étaient maintenues par intermittence à l’isolement, depuis le début de la répression menée par le Président Recep Tayyip Erdogan, à la suite d’un coup d’état avorté il y a un mois.

La détérioration des relations entre Ankara et Washington contraste fortement avec le rapprochement turco-russe, que les Présidents Erdogan et Poutine ont scellé à Saint-Petersbourg le 8 août. Depuis lors, on entend des demandes que les Forces aériennes russes soient autorisées à s’installer à Incirlik, à la place des avions de guerre américains. Ce processus a déjà commencé…

 

DEBKAfile Reportage Exclusif 18 août 2016, 4:43 PM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski

4 Commentaires

  1. Cet article répond à ma question d’il y a 2 ou 3 jours. Merci, donc.
    L’on comprend que , en Turquie, les Américains se replient, avec leur outillage; ils ont raison. Inutile que des objets dangereux tombent entre les mains d’indésirables.
    Deux conséquences apparaissent: la Russie, qui avait déjà des bases à Lattaquieh, Syrie, et en Egypte ( si je me souviens bien), va pouvoir se déployer aisément, en Turquie, donc sur la Méditerranée, ce dont elle a tjrs rêvé.
    Concernant « Daesh », l’on ne peut dire que les frappes , par intermittences, de la « coalition », aient été décisives contre cette entreprise terroriste. Par contre, celles de la Russie ont mieux porté.
    Je me demande , enfin, ce qu’il en est des Kurdes, contre lesquels Erdogan s’acharne, faisant, en cela, comme Atatûrk. Les Kurdes avaient porté des coups non-négligeables à Daesh, et aidé les Yézidis.
    Quant au statut de la Turquie dans l’OTAN, si la voilà pacsée à la Russie, cela pose question.

  2. c’est la prophétie faite par ezequiel qui se met en place,
    gog au pays de magog.
    EZ38 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, de Méschec et de Tubal!
    38.4
    Je t’entraînerai, et je mettrai une boucle à tes mâchoires; Je te ferai sortir, toi et toute ton armée, Chevaux et cavaliers, Tous vêtus magnifiquement, Troupe nombreuse portant le grand et le petit bouclier, Tous maniant l’épée;
    38.5
    Et avec eux ceux de Perse, d’Éthiopie et de Puth, Tous portant le bouclier et le casque;
    38.6
    Gomer et toutes ses troupes, La maison de Togarma, A l’extrémité du septentrion, Et toutes ses troupes, Peuples nombreux qui sont avec toi.
    38.7
    Prépare-toi, tiens-toi prêt, Toi, et toute ta multitude assemblée autour de toi! Sois leur chef!
    38.8
    Après bien des jours, tu seras à leur tête; Dans la suite des années, tu marcheras contre le pays Dont les habitants, échappés à l’épée, Auront été rassemblés d’entre plusieurs peuples Sur les montagnes d’Israël longtemps désertes; Retirés du milieu des peuples, Ils seront tous en sécurité dans leurs demeures.
    38.9
    Tu monteras, tu t’avanceras comme une tempête, Tu seras comme une nuée qui va couvrir le pays, Toi et toutes tes troupes, et les nombreux peuples avec toi.
    38.10 lire la suite

  3. Il est intéressant, que le Président Erdogan montre son vrai visage,
    il se « vend » au plus offrant…

    Qu’est ce que le Président Poutine a pu lui promettre…
    Peut-être la destruction d’Israël ?
    Car à moins du guerre mondiale a « court terme », il semble que le Président Erdogan,
    n’ai aucune raison de changer d’alliances !!!
    Sachant que ses principaux revenus viennent de ses alliances avec les occidentaux !!!

    Une alliance entre l’Iran et la Turquie, couvert par la Russie,
    je dirai que les choses deviennent vraiment sérieuses pour Israël !

    Les « islamistes radicaux » protégés par la Russie…
    La Russie va t-en sacrifier son allié syrien le Président Bachar el-Assad ?
    Car sans Bachar el-Assad, Israël sera en contact direct avec les islamistes !!!

    Leurs buts étant toujours la destruction d’Israël, et des Juifs !

    Car la destruction complète d’Israël impliquerai que l’Islam est la vérité,
    et que la Bible et ses prophéties sont fausses…
    C’est un parie, qui est une sorte de « quitte » ou « double » !

    Il est certains que les Islamistes vont perdre ce parie,
    simplement les conséquences en seront énormes pour le monde entier !
    Car ça implique aussi la venue du Messie, et/ou d’un faux messie…

  4. Bonne nouvelle: les américains vont cesser de soutenir ce fou d’Erdogan. peut etre même la Turquie sera exclue de l’OTAN et Israel intégrée
    Mauvaise nouvelle: le turcs vont former avec l’Iran, un ensemble hostile à Israel.
    Bonne nouvelle: les européens vont oublier l’idée d’intégrer la Turquie dans l’UE, surtout après les purges démentielles après le faux coup d’etat

    Mais comme Erdogan est imprevisible et megalo, cette alliance ne va pas durer: la turquie va se retrouver toute seule très bientot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.