La grande majorité des manifestants de gauche arrêtés sur des soupçons d’infractions caractère de militantisme politique à Berlin sont des jeunes qui vivent chez leurs parents, selon un nouveau rapport.

Les chiffres qui ont été publiés par le quotidien allemand « Bild » repose sur les enquêtes, menées par les autorités, sur 873 suspects, entre 2003 et 2013. 84% d’entre eux étaient des hommes, et 72% étaient âgés entre 18 et 29 ans.

Plus de la moitié des arrestations ont été faites Berlin dans les quartiers de Friedrichshain, Kreuzberg et Mitte, la plupart du temps au cours des manifestations.

Un tiers d’entre eux étaient au chômage, et 92% vivent tranquillement chez leurs parents.

Les chiffres publiés dans le journal Berlinois affirme que dans le cas de délits commises contre une personne, dans quatre cas sur cinq victimes c’étaient contre des policiers.

Dans 15% des cas, les victimes étaient des militants de droite.

The figures, which were published in daily newspaper Bild revealed that 873 suspects were investigated by authorities between 2003 and 2013

Les nouveaux chiffres ont été publiés par l’Office fédéral pour la protection de la Constitution (BfV).

Entre 2009 et 2013, selon l’enquête du « Bild », les assassins de gauche a tenté de commettre 11 meurtres.

dailymail

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.