Les drones suicides transférés en Israël 

Le président américain Joe Biden a demandé d’élargir l’accès d’Israël au stock d’armes américain, supprimant ainsi les restrictions qui lui sont imposées pour accéder à ce stock critique avec moins de surveillance de la part du Congrès.

Le président américain Joe Biden a demandé d’élargir l’accès d’Israël au stock d’armes américain, supprimant donc les restrictions qui lui sont imposées pour accéder à ce stock critique, avec moins de contrôle de la part du Congrès. La Maison-Blanche a demandé au Sénat américain de lever les restrictions dans une demande d’accord supplément budgétaire qui s’est tenu le 20 octobre Si la demande est acceptée, elle permettra à Israël de recevoir de puissantes armes américaines à un coût réduit, avec une surveillance réduite de la part du Congrès.

La demande présentait des changements à la politique qui réglemente les stocks d’armes américaines situés en Israël, notamment des bombes intelligentes, des missiles, des véhicules militaires et d’autres munitions et équipements. Le stock, établi dans les années 1980, a permis au Pentagone de se préparer avec un puissant stock d’armes en cas de conflits régionaux.

Entre-temps, il a été rapporté dans Politico que la guerre à Gaza avait créé une demande croissante au sein de l’armée israélienne pour des technologies d’armes avancées produites aux États-Unis, mais qu’elle plaçait également l’administration américaine face à un dilemme difficile. 

Dès les premières heures qui ont suivi l’attaque du 7 octobre, l’armée a commandé à la start-up Skydio des centaines de drones de reconnaissance autonomes pour la cartographie 3D de bâtiments complexes. Au cours des semaines qui ont passé, plus de 100 drones de ce type ont été livrés à Israël. , avec d’autres commandes en cours.

Israël utilise également des drones de combat intra-structurels autonomes Shield AI et a demandé 200 drones suicides à une autre société américaine. La guerre a créé une demande croissante de technologies avancées, qui sont souvent fournies directement par des start-ups et des petites entreprises américaines.

Cela comble une lacune dans la nouvelle politique de l’administration Biden pour la « gestion responsable des technologies militaires avancées », qui est entrée en vigueur récemment. Israël, comme l’Ukraine, a refusé de signer cette politique et un trou grandissant a été créé dans les efforts internationaux visant à garantir l’usage moral, disent-ils, des armes susmentionnées, qui peuvent conduire à nuire aux civils.

Il existe également des inquiétudes concernant la manière dont Israël utilise des systèmes autonomes de détection et d’attaque. Alors que les États-Unis tentent d’imposer une politique plus claire sur le sujet, la technologie afflue à un rythme effréné entre les mains d’Israël grâce à ses liens stratégiques avec l’industrie américaine.

Qu’est-ce que le Phoenix Ghost, ce drone développé par les américains ?

Le drone Phoenix Ghost, conçu par les Etats-Unis a été adapté spécialement pour les besoins de l’armée ukrainienne. Il fait partie intégrante des  800 millions de dollars de nouvelles livraisons militaires à destination de l’Ukraine.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le conflit a mis la lumière sur les nouvelles technologies utilisées pour combattre. De nouvelles armes high-tech ont fait leurs preuves dans des conditions complexes. C’est le cas notamment des drones. Ces petits engins de combat volants peuvent être redoutables quand ils sont utilisés judicieusement par les forces armées. 

L’appareil est fabriqué par Aevex Aerospace, aux Etats-Unis. Ses caractéristiques restent inconnues précisément, mais il apparaît qu’il serait assez similaire aux drones Switchblade. Son but principal est d’attaquer. Il appartient à la catégorie des drones suicides. Le système de guidage sera facilement maîtrisable avec une formation courte pour les opérateurs déjà expérimentés, explique le Pentagone. 

JForum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires