Comme beaucoup de centres culturels occidentaux, le Centre culturel Yafa de Naplouse a organisé récemment un concours de danse folklorique pour les jeunes. Mais à la différence de leurs homologues occidentaux, les enfants lors de cette compétition ont dansé aux appels à la violence et valsé sur des appels à la guerre:

«Nous avons remplacé les bracelets par des armes
Nous avons attaqué les méprisables [sionistes] …
Le Jihad est nécessaire
Tirez sur la gâchette. »

Le Centre culturel Yafa, financé par l’agence de développement allemande GIZ, la Norvège et l’Union européenne, a récemment publié sur son site Web des photos du premier concours de danse folklorique de Yafa. Le lauréat a dansé sur la chanson Pull the Trigger. Voici un extrait plus long des paroles de la chanson:

«Les sionistes convoitaient [notre] patrie,
Les dégâts et l’inimitié
Mais la révolution populaire les attend [les]
Le verger nous a appelés à la lutte
Nous avons remplacé les bracelets par des armes
Nous avons attaqué les méprisables [sionistes]
Nous ne voulons pas de conflits [internes] ou de différends
Alors que cet ennemi envahisseur est sur le champ de bataille
C’est le jour où le djihad est nécessaire
Tirez sur la gâchette.
Nous ibèrerons Jérusalem, Naplouse et tout le pays.

Cette chanson avait été diffusée auparavant sur la TV de l’Autorité palestinienne en 2010.

En accord avec le thème de la chanson appelant à la destruction d’Israël, les trois meilleurs danseurs ont reçu des cartes de la « Palestine » sur laquelle Israël n’existe plus. Palestinian Media Watch a dénoncé l’AP et le Fatah qui diffusent régulièrement des cartes qui rayent Israël de la carte.

Selon le rapport financier du Centre culturel Yafa à partir de la fin de 2014, cette année-là, il a reçu des contributions de l’agence allemande de développement GIZ (environ 50 000 shekels israéliens), de la Norvège (environ 7 000 shekels israéliens) et de l’Union européenne (environ 80 000 shekels israéliens)

Titre: « Le Centre culturel de Yafa a terminé le premier concours de danse folklorique de Yafa en honorant trois jeunes gagnants »
« Le Centre culturel Yafa (un centre palestinien soutenu par des contributions gouvernementales européennes) a terminé la première compétition de danse folklorique de Yafa à laquelle ont participé 17 groupes d’enfants qui ont exécuté des chorégraphies de danse folklorique et nommé 3 lauréats.

La première place a été la participante Ru’a Ahmed Sa’id Hamdan, 14 ans, qui a interprété sa danse sur la chanson Pull,  » Appuie sur la gâchette » et a gagné une carte en or de la Palestine qui lui a été donnée par le centre.
La deuxième place a été remportée par la participante Tharaa Muhammad Abu Muslim, âgée de 13 ans, qui a interprété sa danse au son de la chanson O Sower of the Sesame, et a gagné une carte en argent de la Palestine. Le troisième gagnante est Amir Abu Jaafar, âgé de 14 ans, qui a interprété sa danse sur la chanson O Mountain Unmoved by the Wind et a remporté une carte en bronze de la Palestine.

Itamar Marcus
[Centre Culturel Yafa, 12 février 2017]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.