L’actrice française, ardente militante de la cause animale depuis un demi-siècle, a écrit une lettre ouverte au candidat à la présidentielle dans laquelle elle dénonce les propos en faveur de la chasse du leader de Reconquête.

En 1962, déjà, Brigitte Bardot alors au sommet de sa gloire militait pour l’abattage sans douleur des animaux. Quelques années plus tard, sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, elle prendra la défense des bébés phoques massacrés sur la banquise par des vendeurs de fourrure. Et aujourd’hui, à moins de deux mois de la présidentielle, elle a décidé d’interpeller publiquement Éric Zemmour sur ses prises de position pour la chasse. Un candidat, dont les idées politiques conservatrices pouvaient, a priori, la séduire.

Dans une lettre ouverte, publiée sur le compte de la Fondation Brigitte Bardot, elle s’adresse au leader de Reconquête, dans son style direct et accusateur : «Cher Éric Zemmour, oui, je vous ai suivi depuis vos tous (sic) débuts cet été. J’étais fière de votre courage, de votre sincérité et de votre force, de votre intelligence. Je suis anéantie et profondément choquée par les paroles insoutenables que vous avez proférées concernant les animaux.»

Les propos d’Éric Zemmour qui ont provoqué l’ire de l’inoubliable héroïne du Mépris de Jean-Luc Godard, ont été tenus par le candidat à la présidentielle le 15 février lors d’une réunion politique devant le Mouvement de la ruralité. L’essayiste devenu depuis quelques mois candidat à l’Élysée avait alors affirmé que «les chasseurs sont des amoureux de la nature». Et il conclura son discours par un verdict sans appel, bien dans sa manière : «Je refuse et je refuserai que qui que ce soit vous interdise la chasse. Les vrais écologistes, c’est vous.

«Des commandos de chasseurs avec des armes de destructions massives»

Brigitte Bardot a une sainte horreur de la chasse et des chasseurs depuis maintenant cinquante ans comme elle le rappelle dans sa lettre ouverte. Pour elle, la prise de position d’Éric Zemmour est un casus belli : « Pourquoi autoriser les chasseurs à se servir d’armes de guerre sophistiquées pour tuer un pauvre animal sans défense ? Ce sont des armes de destruction massive dont se servent honteusement des commandos de chasseurs, qui hélas, font aussi des victimes humaines…»

Celle qui fut longtemps l’actrice française la plus célèbre au monde, espère avec cette lettre ouverte faire pression sur un candidat dont les idées ne lui déplaisent pas. En cette période préélectorale, elle sait que la cause animale, peut être un argument de campagne non négligeable. Et c’est pourquoi, elle conclut son libelle accusatoire par un appel du pied au candidat de Reconquête: «Voilà Cher Éric Zemmour, ce que je tenais à vous dire. J’espère que vous en tirerez l’essentiel et que vous m’en remercierez!»

Par Bertrand Guyard  www.lefigaro.fr

Brigitte Bardot a écrit une lettre ouverte à Éric Zemmour dans laquelle elle regrette ses prises de position sur la condition animale. AFP/ABACA

1 COMMENTAIRE

  1. J’aime Brigitte Bardot et son combat est respectable .
    Aussi…..
    Je conseille à Zemmour ( s’il est élu ) de prendre les 101 dalmatiens dans son gouvernement…ainsi tout le monde sera satisfait .
    Et le 14 Juillet au lieu de chanter la  » marseillaise  » ils iront aboyer au pied de l’obélisque de la Concorde .
    Pauvre Zemmour il n’a même pas les 500 signatures qu’on l’emm….. déjà .
    En fait…..
    Il est pour la chasse mais pas contre les animaux …..il s’est mal fait comprendre .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.