Biden appelle les élus américains à dénoncer publiquement l’antisémitisme

Le président Joe Biden a appelé vendredi 2 décembre les responsables politiques américains à dénoncer publiquement l’antisémitisme, peu après que Donald Trump a reçu un négationniste à son domicile en Floride, et le rappeur Kanye West qui quelques jours plus tard a fait l’apologie d’Adolf Hitler.

«Plutôt que lui offrir une tribune, nos responsables politiques devraient dénoncer publiquement l’antisémitisme partout où il se trouve», a tweeté M. Biden, ajoutant: «L’Holocauste s’est bien produit. Hitler était une personne diabolique».

M. Trump, ancien président républicain et candidat à la présidentielle de 2024, a confirmé avoir dîné la semaine dernière à Mar-a-Lago avec Kanye West et un suprémaciste blanc, Nick Fuentes, connu pour avoir remis en cause la réalité de la Shoah.

Kanye West, rappeur et entrepreneur de plus en plus isolé après une série de remarques antisémites, s’est enfoncé un peu plus jeudi en confessant son admiration pour Hitler et les nazis lors d’une interview avec un présentateur américain complotiste. «J’aime Hitler», a lancé la star à plusieurs reprises, déclenchant un déluge de condamnations sur les réseaux sociaux. Son compte Twitter a été suspendu dans la foulée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.