Exclusif: Bennett dirigerait le premier gouvernement Lapid. Le duo agira rapidement pour dépouiller Netanyahu de l’immunité.

Le mercredi 5 mai, le président Reuven Rivlin a confié au chef de l’opposition, Yair Lapid de Yesh Atid, la tâche de former un gouvernement après que Binyamin Netanyahu eut renoncé à cette tâche à minuit. Lapid pourrait légalement confier à un autre membre de la Knesset la direction du prochain gouvernement en tant que Premier ministre alternatif, a déclaré le président. Il faisait référence à l’accord de partage entre le gouvernement Lapid et Naftali Bennett de Yamina.

Le président a noté que Lapid avait remporté 56 recommandations de membres de la Knesset, tandis que Bennett s’était retrouvé avec sept soutiens, après qu’un boycott du bloc de droite l’ait puni pour avoir refusé de promettre de ne pas rejoindre un gouvernement de centre-gauche dirigé par Lapid.

Netanyahu a riposté au pacte Lapid-Bennett dans une émission mercredi soir, demandant rhétoriquement: «Peuvent-ils faire face à la persécution d’Israël pour crimes de guerre par le tribunal de La Haye? Ou avec la volonté de l’Iran pour une bombe nucléaire? Il s’agit d’un gouvernement de gauche dangereux et inepte, incapable de gérer de telles questions. » Il a accusé Bennett «d’utiliser des mots pour blanchir ses actes» et de «masquer son ambition nue». Netanyahu, qui dirige toujours un gouvernement de transition, a vivement appelé à un effort pour mettre en place un gouvernement de droite stable et fonctionnel, ce qui était encore possible sans élections, a-t-il déclaré, malgré les défis.

Les paroles de Netanyahu ont suivi l’annonce du président selon laquelle il pensait que Yair Lapid pourrait gagner la confiance de la Knesset, bien que de nombreux obstacles se dressent devant son chemin vers un gouvernement. Le député Mansour Abbas lui a assuré que sa faction arabe Ra’am coopérerait avec un candidat à la hauteur de la tâche.

DEBKAfile a appris que Lapid et Bennett envisagent de mettre en place un gouvernement dirigé d’abord par le chef de Yamina, puis suivi par Lapid. Ils sont déterminés à agir rapidement avant que la fraternité politique ne se remette du choc causé par l’éviction du premier ministre israélien le plus ancien et ne commence à accumuler des obstacles sur la voie de la construction du gouvernement. En particulier, ils prévoient d’agir rapidement pour dépouiller le dirigeant du Likud, qui est au milieu d’un procès pour corruption, de son immunité juridique. Lapid n’a jamais perdu de vue sa motivation durable à se lancer en politique, à mettre fin définitivement à la carrière politique de Netanyahu. Lui et Bennett prévoient de convoquer le comité juridique de la Knesset, révèlent les sources de DEBKAfile, pour invoquer la loi qui interdit à une personne mise en accusation ou en procès de siéger à la Knesset. Cela annulerait l’immunité dont bénéficie Netanyahu en tant que Premier ministre en exercice. Le duo calcule qu’une fois que cela sera réalisé, la faction du Likud se rassemblera derrière Yamina et le nouveau gouvernement. Et donc, selon leur scénario, Netanyahu qui a travaillé si dur pour briser le bloc s’est opposé à lui, sera confronté à la dissolution de son propre parti, le Likud.

Le pacte Bennett-Lapid est, quant à lui, déjà confronté à ses premiers obstacles à une éventuelle coalition. Les 10 partis en ligne pour un «gouvernement d’unité nationale» sont irrités par le statut supérieur de Bennett et les revendications de portefeuilles clés. Dans la propre Yamina de Bennett, le député Amihai Shikli menace de refuser son vote à un gouvernement qui compte pour sa majorité sur les factions arabes et d’extrême gauche, indiquant le début d’une révolte qui pourrait dénier à Bennett son adhésion à part entière au parti.

Il y a loin de la coupe aux lèvres. Mais le pire c’est qu’une cinquième élection ne semblerait pas changer grand chose si on en croie les derniers sondages.

Bennett appelle toutes les parties à rejoindre un «large gouvernement d’unité»

Sans attendre la décision du président, Naftali Bennett de Yamina a appelé toutes les parties à se joindre à un large gouvernement d’unité nationale pour «sortir le pays de son désordre actuel» et éviter une cinquième élection. Ils ont partagé suffisamment de terrain d’entente pour travailler ensemble, a-t-il déclaré. Mercredi matin, le chef de l’opposition Yair Lapid a obtenu 51 recommandations pour sa candidature au poste de Premier ministre, après que Binyamin Netanyahu ait renoncé à la tâche de former un gouvernement. Cependant, Bennett s’est vu refuser le soutien de ses collègues partis de droite et orthodoxes et a donc dû se contenter de ses sept députés. Ce boycott a été ordonné par Netanyahu pour punir la Yamina pour avoir refusé de s’engager à ne pas rejoindre un gouvernement de centre de gauche en partenariat avec Lapid.

Dans son appel, Bennet a déclaré que le moment était venu pour un gouvernement d’unité pleinement opérationnel d’éviter à tout prix une cinquième élection désastreuse. Le président Reuven Rivlin a trois jours soit pour annoncer un nouveau candidat au poste de Premier ministre avec Lapid devant, soit pour renvoyer la décision à la Knesset. Mais Bennett qui a trahi son camps, n’a plus aucune crédibilité, et risque de le payer très cher en cas de cinquième élection. Il avait réussi a sauver sa peau en laissant croire qu’il resterait fidèle à la coalition de droite. Son stratagème lui coûtera son avenir politique.

JForum et DEBKAFILE

3 Commentaires

  1. Moi qui avait BENNETT en haute estime , c’est dur de tomber de si haut !!!! Pauvre lavette , j’espère qu’il va retirer la Kippa de sa Tête , Mansour Abbas lui a sans doute déjà préparé une serpillère à la  » Arafat  » !!!

  2. Haine gratuite !
    Ce n’est pas en tuant le chef qu’on acquière les compétences à gouverner.
    Si Lapid et Benett, des bleus de la politique, arrivent à former un gouvernement issu du mariage de la carpe et du lapin (voir du serpent), le chaos dont ils parlent pourrait être l’avenir d’Israël, le Ciel nous en préserve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.