Un attentat-suicide dans un village druze du Golan fait neuf morts

Une attaque-suicide commise par Hay’at Tahrir al-Sham (ancien Jabhat al-Nusra, branche syrienne d’ al-Qaeda)  contre le village druze d’Hadar sur le Golan syrien, vendredi laisse  9 morts et 23 blessés. Il n’est pas encore évident d’identifier quel groupe exactement a commis l’attentat. Selon des reportages initiaux, l’attaquant-terroriste a utilisé une voiture-piégée. En réaction, des foules de Druzes du village israélien de Majd al-Shams, de l’autre côté de la frontière, enragés par l’événement, ont soulevé un tollé, à la barrière-frontalière divisant les deux pays. Desofficiers de Tsahal sont arrivés pour tenter de les calmer.

Israeli soldiers close a road near the border with Syria in the Israeli-annexed Golan Heights, after heavy clashes in the Syrian side on November 3, 2017.
A suicide car bomb attack killed nine people in the government-held village of Hadar in Syria’s Golan Heights, state media said, reporting clashes between government forces and rebels afterwards / AFP PHOTO / JALAA MAREY

Les officiers ont déclaré que Tsahal aiderait à secourir le village druze syrien de toute tentative de conquête par un groupe ou un autre. Selon les renseignements, puisque la plupart des habitants du village sobnt pro-Assad, il est très improbable qu’ils acceptent cette offre. Alors que cette manifestation se déroulait, des tirs d’armes légères provenant du côté syrien du Golan ont légèrement blessé un résident de Majd al-Sham. Il a été traité sur le théâtre de la manifestation.

debka.com

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.