Identifiés comme Halil Nimri et Ashraf Salaima, les deux hommes résidaient et travaillaient à Eilat depuis plusieurs années quand ils ont comploté pour placer des explosifs à l’intérieur de l’un des nombreux hôtels de la station balnéaire du sud d’Israël.

L’attaque a apparemment été déjoué grâce à la vigilance du personnel de l’hôtel qui a signalé les hommes louches à la direction, qui à son tour a appelé les forces de sécurité.

Les terroristes ont été accusés de complot en vue de commettre une action terroriste.

Selon l’acte d’accusation, Nimri et Salaima se sont réunis il y a deux mois et ont décidé d’attaquer des Juifs pour se venger de l’élimination des terroristes par Israël dans la vague de terrorisme actuelle.

Plus précisément, l’un d’eux voulait venger la mort de son ami d’enfance, qui a été tué alors qu’il poignardait une victime à Jérusalem.

Nimri avait suggéré de poignarder et tuer un Juif religieux, mais Salaima s’y est opposé au motif qu’ils seraient probablement capturés et que la portée de leur action n’aurait pas assez d’impact. Il a donc proposé de mettre une bombe dans un hôtel à Eilat, et Nimri a accepté.

JPost

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.