« J’étais pas prête à ça »

, Miss Provence 2020, s’est confiée dans Touche pas à mon poste ce vendredi 12 mars, sur le calvaire qu’elle a vécu après avoir découvert les tweets antisémites publiés à son égard. Une épreuve qui l’a particulièrement chamboulée.

 

L’élection de Miss France 2021, célébrée il y a trois mois, a fait beaucoup de bruit. Pendant la cérémonie, des tweets antisémites visant April Benayoum, ont circulé. En effet, après la diffusion du portrait de Miss Provence 2020, qui confiait être d’origine israélo-italienne, une vague de messages racistes a envahi la Toile. Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 ce vendredi 12 mars, la première dauphine est revenue sur cette épreuve qui l’a profondément « blessée ». Accompagnée de son avocat, Maître Jean Veil, la reine de beauté qui avait finalement décidé de porter plainte en décembre dernier, s’est dit « marquée » par ce déferlement de haine. « Déjà, l’aventure Miss France, ça nous marque. Mais quand on fait cette aventure, on ne s’attend pas à avoir ce genre de commentaires »a-t-elle souligné dans l’émission de Cyril Hanouna.

Depuis le début de cette affaire, April Benayoum a été traversée par plusieurs sentiments. Ce n’est qu’au lendemain de la cérémonie qu’elle a appris ce qui se passait sur les réseaux sociaux. « Le soir de l’élection, on est un petit peu ailleurs et on a envie de profiter des derniers moments avec les autres candidates. Je l’ai appris par des amis qui m’ont envoyé des messages », a-t-elle expliqué dans le talk-show. Heureusement, l’étudiante en commerce et marketing a pu compter sur la bienveillance d’autres internautes. « J’ai reçu énormément de soutien par rapport à ça. Je ne m’attendais pas à une telle vague de soutien. J’ai envie d’en parler. Je me suis très peu exprimée au début parce que j’étais pas prête à ça. Quand on fait cette aventure, on ne s’en s’attend pas à ça. J’étais pas du tout prête à parler de ça. Mais maintenant avec le recul, je suis un peu plus prête à débattre », a-t-elle déclaré, avec sérénité.

L’élection de Miss France lui a ouvert des portes

À l’occasion de cette interview, le roi du PAF s’est intéressé aux coulisses de l’élection de Miss France : « Qu’est-ce que vous pensez des personnes qui disent que ça aurait peut-être joué dans l’issue de l’élection Miss France ? », a demandé le présentateur à April Benayoum. « On peut se poser la question le nombre de fois qu’on veut. On ne le saura jamais. Mais moi, je pense pas. Je ne serais pas allée aussi loin dans l’aventure si c’était vraiment problématique. Je suis quand même arrivée première dauphine. Moi, je ne pense pas et je n’ai pas envie de me poser la question sur ça », lui a répondu la jeune femme qui garde la tête haute et profite des « opportunités » qui lui sont offertes depuis cette aventure. « Il ne faut pas rester dans cet état d’esprit. On a plein de propositions avec Miss France. Je fais du mannequinat et de l’influence », a-t-elle relativisé.

« Nous demanderons le remboursement du préjudice »

Pour rappel, le parquet de Paris a indiqué en décembre dernier qu’une enquête pour « injures à caractère raciste et provocation à la haine raciale »a été ouverte. Dans Touche pas à mon poste, Maître Jean Veil a donné des nouvelles de l’affaire. « J’ai conseillé à April de ne pas faire une procédure pénale qui va durer des années. J’ai recommandé à April de faire une procédure civile directement contre Twitter. Twitter fait des recettes avec son affichage. C’est l’argent qui a été perçu par Twitter que je veux essayer de récupérer pour April. (…) Nous demanderons le remboursement du préjudice », a précisé l’avocat.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

 

 

 

3 Commentaires

  1. Si avant la fin de l’élection elle avait fermée sa jolie gueule son élection de miss france ne faisait aucun doute vu que c’était la plus jolie. A mon avis elle pouvait décliner l’origine de ses parents, mais seulement après. Le comité miss france ne l’a pas élue (tout le monde sait que c’est le jury qui a son dernier mot) car dire en francarabia qu’on est Israéliens, c’est un crime de lèse majesté.

  2. Twitter n’a pas fermé les comptes des gens qui ont balancé ces salo..ries anti-semites ?
    Demandez leur cher ! Demandez leur les noms des salo..arts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.