ATTENTAT DE BERLIN – Sa réaction était attendue. Angela Merkel s’est exprimée ce mardi 20 décembre, au lendemain du carnage sur un marché de Noël à Berlin qui a fait au moins douze morts. Prise pour cible par l’extrême droite pour sa politique migratoire, alors que le suspect pourrait être un demandeur d’asile, la chancelière allemande a appelé à ne pas céder à la « peur ».

« Nous ne voulons pas vivre paralysés par la peur du mal », a-t-elle affirmé lors de cette allocution à la télévision. « Comment pouvons-nous survivre lorsque nous avons une telle attaque qui a été perpétrée sur un marché de Noël? », s’est-elle aussi demandé, admettant, ne pas avoir « de réponse simple ».

« Je sais que cela serait pour nous particulièrement difficile à supporter s’il se confirme que cet acte a été commis par une personne qui a demandé à l’Allemagne protection et asile », a-t-elle aussi affirmé (voir la vidéo en haut de cet article).

« Ce serait particulièrement odieux pour tous ces Allemands qui sont engagés jour après jour pour aider les réfugiés et pour tous ces gens qui ont besoin de notre protection chaque jour et s’efforcent de s’intégrer », a ajouté Angela Merkel, qui s’est dit « horrifiée, choquée et très triste ».

HUFFINGTON POST

4 Commentaires

  1. « Ce serait particulièrement odieux pour tous ces Allemands qui sont engagés jour après jour pour aider les réfugiés et pour tous ces gens qui ont besoin de notre protection chaque jour et s’efforcent de s’intégrer »
    N’est ce pas odieux également pour les familles des victimes???

  2. Ne survivez pas ! Continuez de coucher avec tous les arabes de la planete , faites comme les francais , collaborez avec les barbares , et attribuez tous vos malheurs sur le dos d Israel !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.