rt

Le Syrien qui s’est fait exploser dimanche soir près d’un festival de musique à Ansbach en Allemagne (sud) avait « fait allégeance » au groupe djihadiste Daesh d’après une vidéo retrouvée sur son téléphone portable, a annoncé lundi le ministre bavarois de l’Intérieur.

« Il a explicitement annoncé (agir) au nom d’Allah, a fait allégeance (au chef du groupe EI), Abou Bakr al-Bagdadi (…) et annoncé expressément une vengeance contre les Allemands qui se mettent en travers de la voie de l’islam », a déclaré Joachim Herrmann, s’appuyant sur une première traduction de cette vidéo en arabe, au lendemain de cet attentat à la bombe qui a fait 15 blessés et tué son auteur.

L’auteur de cet attentat devait être expulsé en Bulgarie, a indiqué un porte-parole du ministère de l’Intérieur. Le bilan s’élève désormais à quinze blessés, dont quatre grièvement.

Le réfugié syrien de 27 ans était arrivé en Allemagne deux ans auparavant. L’année dernière, sa demande d’asile avait été refusée. Le ministère n’a pas précisé la raison pour laquelle son expulsion n’a finalement pas eu lieu.

Perquisition dans un hébergement pour réfugiés

La police a annoncé avoir saisi plusieurs objets dans un hôtel reconverti en hébergement pour réfugiés. Elle n’a cependant pas voulu confirmer si cet établissement était également le lieu de résidence du réfugié syrien âgé de 27 ans, qui a blessé quinze personnes ce dimanche soir dans une explosion devant un restaurant à Ansbach.

« Une enquête a été menée autour de l’auteur présumé » , a déclaré un porte-parole. « Nous ne pouvons rien préciser pour le moment ».

le soir.be

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.