Ce grave incident a eu lieu vers 2 heures du matin. Un groupe de voyous au crâne rasé s’est rendu sur les lieux et a crié des insultes à l’intention des Juifs présents, tout en filmant la scène avec un téléphone portable.

Les vandales ont ensuite dispersé du gaz lacrymogène sur les fidèles qui ont tenté de s’échapper.
La police qui avait été alertée est arrivée sur place.
L’un des fidèles juifs a raconté que l’évènement avait été traumatisant. Il a confié au site Ynet : « Ce n’est pas la première fois qu’un acte antisémite est commis ici. Mais cette fois, toutes les bornes ont été dépassées et nous sommes tous sous le choc.
Nous avons commencé à tout nettoyer et la police est intervenue mais à ma connaissance, les autorités n’ont pas encore arrêté ceux qui ont participé à cette action et qui ont réussi à prendre la fuite ».
Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, s’est adressé en début de matinée à l’ambassadeur d’Ukraine en Israël pour demander que son gouvernement ouvre rapidement une enquête et poursuive les coupables pour qu’ils soient jugés et punis.
Il s’est dit profondément bouleversé par cet acte antisémite, indiquant ‘qu’il était intolérable et rappelait des époques sombres de l’histoire du peuple juif en Europe’.
Par Claire Dana-Picard
Source Chiourim

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.