Le jeune joueur d’échecs tunisien Muhamad Hamida, 10 ans, est devenu un héros après avoir refusé de jouer contre un jeune israélien lors des 8e championnats interscolaires qui se déroulent en Roumanie. Sa « courageuse » décision a provoqué une vague de félicitations tant en Tunisie que dans le monde arabe.

Les médias tunisiens y voient « une prise de position courageuse quant au refus de la normalisation avec Israël et au soutien de la cause palestinienne ».

A Gaza, le directeur du « ministère » de la jeunesse et des sports, Ahmad Mahsin, a publié un communiqué de félicitations pour « l’acte courageux dont a fait preuve le jeune garçon »

Encore une preuve que le fameux « printemps arabe » était un échec prévisible et que ces pays seront dirigés par des gens encore plus fous qu’auparavant…

Shraga Blum/ Israel7.com Article original

1 COMMENTAIRE

  1. Il aurait reçu sûrement une raclée par le jeune israélien . Comme ses aînés le prétexte est bon et en plus on passe pour un héros . Et dire qu’on est au 21 ième siècle .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.