Trois sites Juifs français piratés par des pro-Dieudonné

0
483

Alors que le tribunal administratif a cassé jeudi après-midi l’arrêté d’interdiction du spectacle de Dieudonné à Nantes, trois sites d’associations juives, Israel-Flash.com, Europe-Israel.org et la LigueDeDefenseJuive.com ont été les cibles d’un piratage.Quelques semaines après le piratage du site de Dieudonné, la contre-attaque. La décision du tribunal administratif de Nantes de casser l’interdiction du spectacle “Le Mur” a donné l’occasion à un hacker pro-Dieudonné de pirater trois sites considérés comme des “cibles sionistes”. Nom de code de l’opération: “Triple Quenelle”.

Capture Israel-Flash.com renvoie à un message d’erreur.
Ce sont les sites Israel-Flash.com, Europe-Israel.org et la Ligue De DefenseJuive.com qui ont été victimes de ces attaques.

Si les deux premiers sont inaccessibles, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le troisième, appartenant à une association extrêmiste, affiche encore un message à caractère “pédagogique”, de la part du hacker. Rien d’étonnant, car depuis des mois, le Web est devenu le terrain d’affrontement prévilégié entre les pro et les anti-Dieudonné.

“Chers ennemis sionistes…”

Le message s’adresse aux usagers et, certainement, à la Ligue de défense juive elle-même: “Chers ennemis sionistes, certains d’entre vous (tous ?), interprétez la quenelle comme geste crypto-antisémite. C’est une erreur. Vous n’aimez pas Dieudonné, je le conçois, mais admettez que vous ne maîtrisez pas très bien votre sujet… C’est dommage. Dommage mais pas irrémédiable!”

Suivent deux vidéos. La première, de l’humoriste, explique l’origine de la quenelle polémique, tandis que la deuxième montre l’essayiste polémique Alain Soral en train de disserter de la nocivité supposée de ces institutions juives. Les visiteurs de ces sites piratés sont également incités à visionner extrait du spectacle de l'”humoriste”.

Enfin, un court texte évoque l’influence supposée de personnalités et de groupes de pression juifs sur la conduite de la France.

La “Lutte antisioniste en ligne”

Sur leur blog, les hackers se présentent sous le nom “Antisio”.
Les hackers se présentent sous le nom “Antisio”, soit “Lutte antisioniste en ligne”. Dans leur blog, ils expliquent que leur action est née en réaction au piratage du site Dieudosphere.com, qui avait abouti à la publication de l’identité et des coordonnées personnelles de 5.000 de ses utilisateurs. Ils étaient présentés dans cette liste comme des antisémites.

A ceux qui accusent Dieudonné de révisionnisme, ce collectif répond en comparant le piratage dont Dieudonné et ses utilisateurs ont été victimes à… la délation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, évoquée sous l’expression “les heures les plus sombres de l’histoire”.

Olivier Laffargue/ BFM TV Article original

TAGS : Dieudonné Hacker quenelle France Antisémitisme

LDJ Israel-Flash Europe-Israel DieudosphereHacked Black Hat

1 COMMENT

  1. Mais la quenelle c’est la goutte d’eau qui a fait débordé le vase, vous oubliez tous les propos qu’il tient régulièrement et ceux qu’il a adressés à Patrick Cohen !

    Je ne savais pas que la haine ça faisait gagner tant d’argent, et le plus inquiétant ce sont les personnes qui vont à ses spectacles, qui sont-elles ? ce serait intéressant de faire une enquête à ce sujet, sans haine ni racisme ! Alors “Envoyé Spécial” vous avez du travail !

    Vous ne pourrez jamais empêcher quelqu’un d’être raciste mais lui fermer sa gueule vous le pouvez !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.