EEIF: un spectaculaire 90ème anniversaire

0
462

C’est en Gironde, au sein du magnifique Fort Médoc -classé au patrimoine mondial de l’Unesco-, que les Eclaireuses et Eclaireurs israélites de France ont choisi de fêter le 90ème anniversaire du mouvement. Sous un soleil de plomb, plus de 5000 scouts ou anciens scouts ont montré, du 19 au 22 juillet, que les EEIF sont un mouvement qui a encore de beaux jours devant lui

Il a fallu un an et demi de travail pour organiser ce gigantesque 90ème anniversaire, le plus important de l’histoire des Eclaireuses et éclaireurs israélites de France (EEIF). Du 19 au 22 juillet, sur le beau site du Fort Médoc dans la commune de Cussac-Fort-Médoc, 500 animateurs et responsables ont accueilli 2000 enfants de 8 à 17 ans (« bâtisseurs, éclaireurs et perspectives ») et 2000 anciens du mouvement (âgés de 18 à 87 ans!) venus parfois de loin spécialement pour l’événement.

De nombreux jeunes ont travaillé dur, durant plus d’une semaine, pour transformer cet espace vide en une véritable petite ville. Au programme de ces journées auxquelles participaient des Juifs scouts d’autres pays et des scouts français d’autres confessions : des offices religieux, des stands très divers, des débats, des concerts, des repas pris en commun, une grande cérémonie où la ministre Michèle Delaunay est intervenue, une remise de prix, des chants et de la joie.

La riche histoire des Eclaireurs israélites se confond avec l’histoire de la France, avec celle du peuple juif et avec celle du scoutisme. Les « EI », premier mouvement de jeunesse de la communauté juive de France, se veulent en effet, depuis leur création en 1923, un mouvement tout à la fois « scout, juif et français ».

Le mouvement compte aujourd’hui 3000 membre actifs dont plus de 800 jeunes bénévoles qui encadrent les activités -en premier lieu les camps de vacances- des 55 groupes locaux répartis presque partout dans l’hexagone. A Bordeaux, le groupe local est constitué d’une trentaine d’enfants et d’adolescents. Son responsable, Loïc Hassoun, 20 ans, s’est dit « fier et heureux que 5000 personnes se soient déplacées dans notre région ».

Le seul véritable souci rencontré a été la canicule qui a obligé les organisateurs à annuler certains événements par mesure de sécurité. Le centenaire du mouvement est déjà un sujet de conversation.

Nathan Kretz

EEIF/Radio Judaica Strasbourg Article original

TAGS : EEIF scouts Sionisme France éclaireurs Louveteaux
fort Médoc Avenue de Ségur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.