img

Cette soirée a été organisée par Nikos Hatzis, président du Forum sécuritaire Hellas Net. Il a précisé que ce séminaire n’avait pas pour but de soutenir Israël mais visait plutôt à proclamer son droit à se défendre face à des « monstres », en précisant que ‘la Grèce devait aider Israël dans sa lutte contre l’Islam radical ».

Il a salué les liens stratégiques entre les deux pays et émis l’espoir de voir se renforcer ces relations à l’avenir, tant sur le plan sécuritaire qu’économique.
Pour les Israéliens, ces rapports sont primordiaux, surtout depuis la crise avec la Turquie, et la coopération militaire s’est nettement accentuée.

Un responsable israélien a souligné que son pays considérait la Grèce comme un partenaire central au Proche-Orient dans la conjoncture actuelle.

Claire Dana-Picard

Source [ChiourimArticle original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.