3 poseurs de bombe Palestiniens tués dans le nord de Gaza

0
199

3 poseurs de bombe Palestiniens tués dans le nord de Gaza

Après avoir identifié des individus s’approchant de la barrière de sécurité avec un objet suspect, depuis un poste d’observation, les Forces de Tsahal ont lancé une frappe aérienne contre une cellule terroriste présumée.

Trois Palestiniens ont été tués dimanche lors d’une frappe aérienne des Forces de défense israéliennes près de Khan Yunis après qu’on les a identifiés en train de placer un objet suspect, considéré comme un engin explosif, sur la barrière de la frontière.

 

Les Palestiniens ont été repérés par un poste d’observation de la division de Gaza alors qu’ils rampaient dans le noir en direction de la barrière de sécurité avec l’objet suspect.

Des corps de Palestiniens transportés à l'hôpital de Gaza

Les corps de Palestiniens transportés à l’hôpital de Gaza

 

Après avoir été déclarés morts, les corps des Palestiniens ont été transférés dans un hôpital situé dans la rue.

Tsahal a ouvert une enquête sur cet incident.

Le Cabinet de sécurité, qui s’est réuni il y a deux semaines à la suite d’une attaque à la roquette lancée depuis Gaza sur une maison de Beer Sheva et dans la mer au large d’une ville du centre d’Israël, a demandé à l’armée israélienne d’exacerber ses actions de représailles contre la violence qui ce concentre à la clôture de sécurité et de démontrer une approche de tolérance zéro.

Émeutes à la frontière de Gaza (Photo: EPA)

Émeutes à la frontière de Gaza (Photo: EPA)

 

Vendredi, quatre Palestiniens dans la vingtaine ont été abattus lors des émeutes hebdomadaires dirigées par le Hamas à la frontière de Gaza, malgré un précédent reportage publié par le journal Al-Hayat, selon lequel Israël et le Hamas auraient réussi à se mettre d’accord sur un accord de cessez-le-feu à long terme, qui verrait la levée du blocus de Gaza en échange de la cessation complète de la violence à la frontière.

L’unité du porte-parole de Tsahal a déclaré que quelque 16 000 manifestants avaient assisté aux émeutes de vendredi, lancé des cocktails Molotov, lancé des grenades et des pierres sur les forces de sécurité et brûlé des pneus.

En réponse à quelque 39 roquettes lancées sur Israël dans la nuit de vendredi à Gaza, l’aviation israélienne a touché quelque 95 cibles sur Gaza tôt samedi, lors du plus grand échange de tirs qui ait eu lieu depuis août.

Après des heures d’échanges de tirs, un porte-parole du Jihad islamique a déclaré que des accords avaient été conclus pour un cessez-le-feu avec Israël avec l’aide de la médiation égyptienne.

Mise à jour: 10.28.18, 23:11

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.