Netanyahu : « Les manifestations des familles kidnappées ne font que renforcer les revendications du Hamas ».

Le premier ministre a répondu à la question « Wow ! » et a affirmé pour la première fois que les appels au retour des captifs de Gaza amènent l’organisation terroriste à durcir ses positions. Les familles des personnes enlevées ont répondu : « Son travail consiste à apporter une solution à la situation et non à réprimander. » 

Dans le contexte des négociations en cours pour un nouvel accord sur les personnes enlevées, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait une déclaration aux médias ce soir (samedi) lors de la réunion à Tel Aviv, dans laquelle il a évoqué les manifestations des familles des personnes enlevées : « Nous avons besoin d’encouragement, d’après tout ce que je vois, cela ne fait que renforcer les exigences du Hamas et aliéner la solution ». Selon lui, « à ce jour, nous avons rapatrié 110 personnes enlevées et nous nous engageons à les ramener toutes chez elles, nous nous occupons de cette situation 24 heures sur 24, y compris maintenant ».

Netanyahu a ouvert son discours en citant la combattante Elkana Wiesel, tombée lors de la 21ème catastrophe à Gaza : « Notre victoire écrasante est plus importante que tout. Continuez à agir de toutes vos forces » – « Ce sont les derniers mots écrits par le héros combattant Elkana.  » Il était père de quatre enfants, combattant dans les réserves et est tombé héroïquement cette semaine à Gaza. En cette semaine difficile au cours de laquelle nous avons perdu des combattants héroïques, je réitère notre engagement à accomplir leur volonté et à atteindre tous les objectifs de la guerre, pour éliminer le Hamas, rendre nos personnes enlevées et garantir que Gaza ne constituera plus une menace pour Israël. »

Netanyahu a également fait référence à l’arrêt de la Cour internationale de Justice de La Haye : « Aujourd’hui, c’est la Journée internationale de l’Holocauste. Il n’y a pas de plus grande absurdité que de dire qu’hier, il y a eu ceux qui sont venus à La Haye pour nous accuser de génocide. Au nom de qui ont-ils ce droit de venir dire ces contre-vérités ? Au nom du Hamas, les nouveaux nazis venus nous commettre un génocide. » Netanyahu a présenté un livre trouvé chez des citoyens de Gaza : « J’ai le livre ‘Mein Kampf’ d’Hitler en arabe que nos soldats ont trouvé à Gaza. C’est avec cela qu’ils éduquent leurs enfants. »

Selon lui, « l’Afrique du Sud est venue à La Haye au nom des nouveaux nazis. Le simple fait qu’elle soit disposée à discuter de cette affirmation ridicule – et le fait qu’elle n’ait évoqué le massacre du 7 octobre à tous les stades de la procédure prouve que beaucoup de gens dans le monde n’ont rien appris de la Shoah ». La principale leçon de la Shoah  est que nous seuls pouvons nous protéger avec nos propres forces. C’est pourquoi nous devons continuer à être forts et déterminés à lutter contre ceux qui en veulent à nos vies. Israël, comme tout pays souverain , a le droit fondamental de se défendre. Personne ne nous l’enlèvera ni ne nous empêchera de l’exercer.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un communiqué. 27 janvier 2024. Capture d'écran, Bureau de presse du gouvernement

« Les enquêtes devraient être faites à la fin de la guerre »

Netanyahu a ajouté : « S’ils en avaient eu l’occasion, ils nous auraient tous massacrés le 7 octobre. Si nous n’éliminons pas les terroristes du Hamas, les nouveaux nazis, le prochain massacre n’est qu’une question de temps. Nous sommes donc prêts. pour achever le travail et éliminer le Hamas. Selon lui, « afin de garantir notre survie dans notre pays et notre avenir pour les générations à venir, j’ai chargé les ministres de la Défense et des Finances de présenter au gouvernement un vaste plan visant à renforcer les industries de défense pour les années à venir. avec un investissement énorme et pour garantir notre indépendance en matière de sécurité et notre liberté d’action.

A la fin de sa déclaration, le Premier ministre est passé aux questions des journalistes. Premièrement, Netanyahu a été interrogé sur les conditions requises pour la création d’une commission d’enquête, et il a répondu : « J’ai déjà exprimé mon opinion selon laquelle les enquêtes et les tests devraient être effectués à la fin de la guerre, certainement pas au milieu de la guerre. Je ne veux pas que les officiers, les commandants et les hommes politiques cherchent des avocats maintenant. Nous devrions seulement nous occuper de gagner la guerre. Il y aura du temps pour les choses plus tard. « 

Par la suite, Netanyahu a été invité à désavouer les propos de Tali Gottlieb, membre de son parti, qui a répandu cette semaine des théories du complot concernant les liens de la leader de la protestation, Shakma Bresler, avec de hauts responsables de l’establishment de la sécurité, et a répondu : « Mon bureau a condamné ces propos inappropriés, mais il y a beaucoup de choses folles qui sont dites et malheureusement l’opposition le fait, et dit des choses irresponsables qui restent sans réponse. »

Shakma Bresler et Tali Gottlieb. Reuven Castro, traitement d'images

Sur Gottlieb : « Mon bureau a condamné ces choses, je les pensais inappropriées » 

Sur la crise avec le Qatar : « Je ne reviens pas sur les choses »

À ce stade, le journaliste de News 13, Matan Khodorov, a demandé à Netanyahu de durcir sa condamnation. Cependant, il a refusé de le faire et a déclaré : « Je combattrai le Hamas et vous me combattez – c’est la division du travail ». Concernant la crise des relations avec l’Égypte et le Qatar, il a déclaré : « Les relations avec l’Égypte sont continues et normales entre les gouvernements. Chacun de nous a des intérêts, l’Égypte a besoin de dire certaines choses. Ils prennent soin de leurs intérêts et nous prenons soin des nôtres. »

« Quant au Qatar », a ajouté Netanyahu, « Non, je répète ce que j’ai dit. Je n’abandonnerai pas la voie consistant à faire pression sur le Hamas pour qu’il rende nos personnes enlevées. Le Qatar héberge et finance le Hamas. Il s’est engagé à ce que les médicaments parviennent à nos personnes enlevées, donc ils feront pression pour qu’ils reviennent à nos personnes enlevées et leur apportent les médicaments. »

Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken lors d'une conférence de presse à Doha, au Qatar. Au sujet de la guerre entre Israël et le Hamas. 7 décembre 2023. Reuters

Netanyahu : « Le Qatar héberge et finance le Hamas » 

Sur les manifestations des familles des otages : « elles nous éloignent de l’objectif»

Netanyahu a également été interrogé sur la conférence qui aura lieu demain et sur les appels à la colonisation de la bande de Gaza : « Notre politique concernant le lendemain est déterminée par le cabinet élargi. Il y a différentes opinions, mais cela n’engage pas le gouvernement israélien. « . Concernant le blocage de l’aide humanitaire à Gaza, il a déclaré : « J’ai dit à plusieurs reprises que sans une aide humanitaire minimale, nous ne pourrons pas achever la mission, mettre fin à la guerre et atteindre nos objectifs. Je comprends les familles, elles aimeraient que tout  » Ce genre de choses, mais ce n’est pas notre politique. Le chef d’état-major a donné une directive  » Prenez soin de cette affaire « 

Sur sa résidence à Césarée : « Ils ont le droit de manifester, mais je ne donne pas d’instructions aux forces de sécurité, je n’étais pas au courant. Je rencontre les familles tout le temps, malheureusement, une personne dans mon bureau a enregistré des propos et les a sortis et cela ne nous aide pas. « 

« Personne n’a besoin de m’encourager », a déclaré Netanyahu, « j’ai été blessé en essayant de sauver des otages dans l’avion Savannah. Mon frère est tombé dans la même mission à Entebbe. Personne ne devrait me stimuler, j’y travaille tout le temps. Je comprends qu’on ne peut pas contrôler les émotions et les organisateurs, mais cela n’aide pas. Nous n’avons pas besoin d’encouragements, mais d’après tout ce que je vois, cela ne fait que renforcer les exigences du Hamas et fait avancer l’objectif que nous souhaitons : rendre toutes nos personnes enlevées. »

Rassemblement pour la libération des kidnappés, Kidnapped Square, Tel Aviv. 27 janvier 2024. Uri Sela

« Les manifestations renforcent les revendications du Hamas « 

JForum.fr & WALLAH

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Merci

Bibi a raison de dire que les manifestations répétitives aide le Hamas, il faut arrêter ces manifestations , ça sert à rien de vouloir en mettre une couche habituellement, Tsahal fait tout pour trouver les otages et de tuer tous les terroristes ,
Nous croyons possible à la victoire d’israël et la fin du Hamas et tous nos ennemis prendront peur à commencer par le Hezbollah qu’il faudra tôt ou tard détruire , l’Iran aura aussi sa tannée, vive Israel

Damran

Sans aller jusqu’à demander aux malheureuses familles des otages « de se la fermer » comme l’avait suggéré violemment Pollard, il aurait été plus judicieux de leur demander un peu plus de discrétion, même si nous comprenons tous l’état de détresse et de désolation dans lequel elles vivent depuis ce maudit jour du premier pogrom du 21ème siècle que nous n’oublierons jamais. 
Ces « marches tranquilles » ressemblent de plus en plus, aux émeutes menées contre la réforme judiciaire, dont le but principal, était de faire tomber Bibi : pourquoi avoir profité de la douleur des familles d’otages pour remettre sur la table la destitution de Bibi, de toute urgence ?  
Ceux qui chahutent Bibi agissent comme s’il pouvait délivrer les otages, mais qu’il ne le fait pas, sans préciser ce qu’il devrait faire concrètement, à part s’en aller. 
Enfin, il faut exiger du Qatar qu’il cesse de toute urgence à distiller de la haine pathologique sur sa chaine de propagande Al Jazeera, et qu’il ferme ses applications dont les infaux inondent les étudiants arabo-musulmans et autres.
Le but réel de cet Etat-Terroriste est de sauver la peau des ordures animalisées du hamas, il doit être exclu des discussions pour son rôle plus que contestable….