Mennel et TF1 plébiscitent l’islam radical

19
2568

 

Mennel  Ibtissem associée à un réseau de promotion de l’Islam Radical.

TF1 complice à l’insu de son plein gré

« Um’Artistes » , contraction de « Umma Artistes », soit la communauté musulmane des artistes, nom du réseau l’ayant poussé dans les castings.

« Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.»

(Coran, Al-`Imrân 110)

 Mennel Ibtissem partage les publications de Tariq Ramadan, représentant européen de la confrérie totalitaire et djihadiste des Frères Musulmans (lire ce livre) et partage les prêches d’Hassan Iquioussen, qui défend cette même confrérie en tant que prédicateur vedette de l’UOIF. Ses prêches défendant le califat et le jihâd sont retranscrits dans ce livre. Si TF1 n’exclue pas cette militante proche de l’association Lallab, lobby islamique, ce serait une banalisation inquiétante de l’islamisme dans le paysage audio-visuel français.

La chanteuse Mennel Ibtissem s’est associée à un réseau islamiste radical

 


[Video Choc]: la chanteuse Mennel Ibtissem s’est associée à un réseau islamiste radical

La chanteuse Mennel Ibtissem semble être un produit créée par les Frères Musulmans. Son équipe de tournage se revendiquant du CBSP, organisation interdite aux USA, au Canada, en Israel et aux Emirats Arabes Unies.

La chanteuse Mennel Ibtissem est associée dans son clip « Souris Palestine » à une équipe de tournage qui signe ses productions du logo du CBSP. Le CBSP est une organisation dont les comptes ont été bloqué et les responsables incarcérés aux USA pour avoir financé le groupuscule islamiste Hamas. Cette équipe de tournage du CBSP travaille avec les Scouts Musulmans et l’UOIF (organisation des Frères Musulmans en France et véritable sujet de société).

Voici la vidéo l’incriminant.

Les médias confirment son appartenance à l’idéologie islamiste

Elle est aussi fan du prédicateur antisémite Hassan Iquioussen

source: la brigade juive

 ———————————————————-

The Voice : Ce que Mennel a réellement chanté en arabe

Mennel Ibtissem a conquis le jury de The Voice sur TF1 avec une version bilingue du Hallelujah de Leonard Cohen. La candidate a interprété deux strophes de la célèbre chanson. La première dans sa version originale anglaise, et la seconde dans sa langue maternelle. Après les révélations sur ses penchants islamistes, nous avons voulu savoir ce que la jeune artiste avait dit en arabe devant 6 millions de téléspectateurs. Et voici ce que nous avons trouvé.

 

Leonard Cohen chanté en arabe. A première vue, un beau symbole d’ouverture…

Mais les membres du jury et le public ont-ils bien compris ce que Mennel disait ?

 

La première strophe, en anglais, était fidèle aux paroles de Leonard Cohen. Avant d’entonner le refrain « Hallelujah », Mennel évoque donc le roi David jouant de la harpe. Voici une traduction de ces paroles :

 

J’ai entendu dire qu’il y avait un accord secret

Que David jouait et cela plaisait au Seigneur

Mais tu ne t’intéresses pas vraiment à la musique, n’est-ce pas ?

Ça faisait ainsi, le quatrième et le cinquième

Le mineur descend et le majeur monte

Le roi déconcerté composant Alleluia

Alleluia, Alleluia, Alleluia, Alleluia

 

Mennel enchaîne ensuite sur une deuxième strophe, en arabe. Et là, surprise : les paroles ne sont pas du tout celles de Leonard Cohen !

Le Huffington Post Maghreb a un jour présenté « 5 versions arabes de « Hallelujah » de Leonard Cohen ».

On y trouve celle du Koweïtien Muhamad Al Hussayn, dont le Huff Post indique qu’il « reprend la version de Leonard Cohen et la transforme en un chant religieux intitulé « Ya illahi ». »

 

 

C’est cette adaptation très libre dont Mennel a choisi de reprendre les paroles. Comme indiqué sous la vidéo du morceau d’Al Hussayn dans YouTube, Mennel a chanté une version islamique de Hallelujah, sous forme de chant religieux (« nasheed »).

Voici notre traduction (réalisée à partir du sous-titrage anglais du morceau en arabe) de la première strophe, qu’a chantée Mennel :

 

Il était une nuit

Je ne sais pas ce qu’il m’est arrivé

Une obscurité m’a envahi

Oh Seigneur

La Terre s’est rétrécie et le ciel

Et mon cœur ne connaissait pas la lumière

Et la larme a commencé à pleurer… Ô mon Dieu

Ô mon Dieu (refrain)

 

Leonard Cohen avait écrit une chanson remplie de références à la Bible mais aussi connue pour ses sous-entendusérotiques (dans les strophes suivantes).

Muhamad Al Hussayn a complètement réécrit la chanson de Leonard Cohen. « Ya illahi » ne signifie pas exactement « Hallelujah » (« louanges à Dieu », en hébreu), mais « Ô mon Dieu ». Finies les références à la Bible hébraïque et à ses personnages. Fini aussi le côté subversif (And remember when I moved in you / And the holy dove was moving too / And every breath we drew was Hallelujah). La suite de la version islamique que n’a pas chantée Mennel – mais que connaît sûrement une partie de son public à qui s’adressait le message ! – raconte l’histoire de quelqu’un qui a pêché et désobéi à Allah, puis décide de revenir vers lui.

C’est du prosélytisme.

Aux Français non initiés, Mennel a donc raconté le début d’une histoire poétique tirée des psaumes du roi David, qui régna sur un royaume juif à Jérusalem.

Mais au public arabophone qui est nombreux à la suivre, l’artiste a diffusé un message religieux tout autre.

Mennel est aussi l’auteure d’un clip de propagande, « Souris Palestine ».

 

 

Plus question de roi David. La chanteuse y échange son « turban moderne » pour un hijab en bonne et due forme. Elle s’adresse aux « sœurs de Bosnie, frères de Bosnie ».

Depuis, on a appris que la jeune chanteuse avait un penchant marqué pour les idées islamistes. « Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement », a-t-elle écrit sur Facebook après l’assassinat du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray. Quelques jours auparavant, elle avait nié le caractère terroriste de l’attaque de Nice qui fit plus de 80 morts le 14 juillet. La jeune femme partageait aussi des publications de Tariq Ramadan, Dieudonné, et d’organisations ou campagnes islamistes comme BarakaCity, Lallab ou HijabFirst.

Samedi soir cependant, Zazie était emballée : « Oh la beauté… la beauté intérieure, la beauté extérieure ! ». La beauté extérieure, Mennel n’en manquait pas. Quant à la beauté intérieure… Zazie, qui ne pouvait pas forcément connaître le passé de la candidate, n’a pas dû se poser tant de questions que nous sur le sens de ce qu’elle venait d’entendre.

Mais quid de TF1 ? Des associations comme le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) ont interpellé la chaîne et les autorités : « Mennel ne peut servir de modèle à des fans mal avertis. Elle n’est pas un bon exemple, elle n’est pas le bon choix, elle est dangereuse. »

Son double discours en est un indice supplémentaire.

19 COMMENTS

  1. Salam Aleykoum

    Tout cela est un tissu de mensonge. Mennel est une jeune musulmane, plutôt lacsiste, et républicaine. Une rigoriste aurait refusé de participer à une tél émission public. Le traitement médiatique me fascine.

    Salam.

  2. Pour préserver ses intérêts commerciaux, TF1 se rend complice de l’idéologie salafiste.
    J’ai du mal à croire qu’ils n’avaient pas détecté le côté sulfureux de la candidate enturbannee.
    Seule satisfaction, la pression de l’opinion aura, pour cette fois, contribué à l’éviction de ce soutien des frères musulmans.

  3. Téléspectateurs français, TF1 à essayé de vous ‘niquer avec cette belle musulmane , envoyé par les “frères musulmans” pour propager l’islam ( soumission) …

  4. Pour les islamistes radicaux comme non radicaux, le livre, c’est le saint Coran, on comprend mieux pourquoi les terroristes s’attaquent d’abord aux mosquées.
    Merci à TF1 de glorifier les crimes les plus abjects et barbares par la plus jolie des chanteuses.
    Ca forcera la ménagère du quartier à apprendre comment TF1 l’envoie à la mort, écrasée par un camion bélier, parce que, aujourd’hui, les gens du livre, c’est tout le monde, Merci donc à TF1.

  5. Mennel est une jeune fille idéaliste tombée très tôt dans le piège de la propagande islamique mais elle a échappé à la prostitution qui l’attendait en Syrie à cause de sa beauté; comme elle est douée pour la musique , elle a choisi de s’embarquer dans l’aventure The Voice ; c’est le signe que D.ieu a voulu la remettre sur le droit chemin et on doit lui laisser une chance de se réhabiliter.
    Bon Chabbat.

  6. et les bien pensants bisounours qui crient au scandale dès que l’on dit que cette femme aurait dû enlever son voile ! bon sang, comme ils sont naifs……..la “laicité” dont on nous rabat les oreilles tous les jours est ici bien malmenée, cette femme doit être virée, point barre, ça suffit !

  7. Cette belle au voile a hypnotisé tf1 avec ses beaux yeux. Très gênée au départ pour signaler qu’elle était d’origine syrienne a voulu comme tous les islamistes sournois humilier les français et les malheureuses victimes: elle bafoue ainsi les valeurs de notre pays. En s’exhibant avec son voile tenue et symbole des nazislamistes elle se trouve en terrain conquis dans une France qui a baissé les bras..et ce n’est qu’un début.. oui il faut l’évincer de voice et c’est un minimum. Les tweets belliqueux et son appartenance aux mouvements islamistes le prouvent

  8. Il faut la virer et vite !!! Pas de place à la télé pour ce genre de personnage rompu à la taqyya et à la manipulation en bon petit soldat de l’ideologie salafiste . DEHORS !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.