A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Israel Yehezkeli : intensité rare de l’attaque en Syrie

Yehezkeli : intensité rare de l’attaque en Syrie

2 070 vues
2

Yehezkeli: « L’attaque en Syrie cette semaine a été extraordinaire par son intensité »

Le commentateur principal des affaires arabes a déclaré à Nissim Mash’al que les Iraniens ont du mal à tenir le coup jusqu’en novembre et espèrent la montée en puissance d’une nouvelle force à la Maison Blanche. Israël, en revanche, intensifie sa lutte contre eux

103FM 04/09/2020 12:45 4 min de lecture
Assaut en Syrie Assaut en Syrie (Photo: Arab Networks)

Zvi Yehezkeli, commentateur de News 13, s’est entretenu ce matin (vendredi) avec Nissim Mash’al sur son programme 103FM, sur les derniers développements au Moyen-Orient, concernant les intérêts iraniens en Syrie. D’un autre côté, les Iraniens ont du mal à résister au coronavirus et aux sanctions, mais continuent d’exercer des pressions sur la Syrie et le Liban.

Cette semaine, il y a eu deux fortes attaques de l’armée de l’air israélien (Kheyl Ha’avir) contre des bases iraniennes en Syrie, des rapports faisant état d’au moins 21 victimes sur deux attaques, et de nombreux éléments offensifs ont été détruits. Et je vous pose la question, l’Iran absorbe et absorbe (les coups), il ne répond pas.

« Il est vrai que l’Iran ne répond pas et continue de fournir des livraisons d’armes. Et regardez, l’attaque de cette semaine, c’était inhabituel, parce que tout d’abord ils ont touché la piste, ce qui n’est pas fait généralement, et le nombre de victimes, c’est un nombre à deux chiffres, plus de 20 tués, des membres du régime, des miliciens iraniens, c’était une attaque très, très massive, et cela signifie plusieurs choses – Cela signifie qu’Israël est toujours sur ses gardes, d’un autre côté, cela signifie que les Iraniens continuent d’envoyer des cargaisons d’armes. Et notez que cette semaine représentait en fait un microcosme du Moyen-Orient, alors qu’El Al a survolé La Mecque pour atterrir aux Émirats, en Iran, d’autres avions ont continué à envoyer des armes vers leur arène la plus importante, la Syrie et le Liban. Je veux dire que toutes les forces continuent, même si l’Iran est épuisé par le Corona et les sanctions, vous voyez qu’ils ont toujours l’énergie de continuer à envoyer des armes, malgré les attaques israéliennes. Je veux dire, d’une part, Israël est sur ses gardes, d’autre part, ce n’est pas fini. Et l’Iran est également empêché de répondre comme vous l’avez dit, c’est essentiellement une sorte de piège, d’impasse. Que va-t-elle faire? Continuer à envoyer plus d’armes.

L’attaque en Syrie. Photo: réseaux arabes

 

« Il y a de bonnes et de mauvaises nouvelles ici – la bonne nouvelle qu’Israël continue d’attaquer, malgré le Corona et malgré ce qui se passe, et bien sûr, il a le soutien des pays arabes, et la moins bonne nouvelle – ces gars-là n’abandonnent pas. Regardez Nasrallah , il y a à peine un mois, il y a eu une explosion à Beyrouth qui a secoué tout le pays. Comme l’a dit le maire de Beyrouth, «c’était notre Hiroshima et Nagasaki», et pourtant Nasrallah a survécu, ils ne le rencontrent pas, ils ne se soulèvent pas, non plus, contre lui, il obtient plus de renforts. Les Iraniens voient maintenant le Liban dans sa situation difficile comme un point faible, en pensant que le Hezbollah peut prendre le contrôle du Liban. En fin de compte, l’attaque d’aujourd’hui peut être une escalade, mais l’autre côté a également élevé le ton : bien qu’il soit faible, il continue d’envoyer des renforts, des armes et des missiles et une arme changeant la donne qu’Israël désamorce actuellement, vous savez, pour chaque expédition attaquée par Israël, il y a certainement une cargaison de plus « avec des hommes et de l’équipement entrant en Syrie. »

En d’autres termes, ce que vous dites, c’est: « Le jeu continue, malgré qu’Israël augmente les attaques et l’intensité de l’attaque ».

« Il est vrai que vous verrez la main d’Israël prendre le dessus ici à certains égards – tout d’abord la supériorité militaire et la suprématie du renseignement, et vous verrez, ces attaques sont relativement précises, elles ne font pas de mal aux personnes, pas aux civils. C’est pourquoi, au passage, le Liban a toujours dit, comment savez-vous qu’Israël n’est pas à l’origine de L’explosion ? « Israël ne ferait pas  exploser le peuple de Beyrouth, Israël nous préserve plus que Nasrallah. » La deuxième chose dont Israël profite est l’élan que nous avons aujourd’hui – le premier vol El Al à arriver aux Emirats. Pour Israël, cela constitue une invitation au tourisme, mais ce n’est pas le principal enjeu.

« L’enjeu, c’est qu’Israël s’approche actuellement de l’Iran, alors que l’Iran s’approche déjà d’Israël par la Syrie, nous sommes très présents dans le Golfe. Il suffit de regarder les avertissements qui accompagnaient ce vol, combien de gardiens de la révolution sont là aux Emirats, vous comprendrez que les affaires s’intensifient, et le prochain niveau d’alerte si situe en novembre. En cas de changement de gouvernement aux États-Unis, nous reviendrons à l’accord sur le nucléaire – le robinet s’ouvrira, les sanctions seront levées, les milliards couleront et vous verrez alors le gouvernement iranien intensifier encore plus ses livraisons et ses attaques, dans cette affaire. Ce qui se passe maintenant vous apprend seulement combien les Iraniens sont déterminés à continuer. On se trouve toujours dans le jeu où les Iraniens ne répondent pas, mais dans quelques mois, les règles de ce jeu vont changer et vous verrez l’Iran différemment. Si Joe Biden est élu, et qui a déjà déclaré qu’il reviendrait à l’accord nucléaire, vous verrez l’Iran plus agressif, et encore plus menaçant, pour chercher à se relever de l’humiliation qu’elle subit en Syrie.  »

Adaptation de l’hébreu : Marc Brzustowski

2 Commentaires

    • sauf pour MACRON qui sera heureux ! MERCKEL n’est pas claire ….. on ne sait pas au juste ! et la CHINE aidera l’ IRAN à enrichir l’uranium pour sa bombe ????

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.