Tsahal arrête 7 personnes après l’attaque d’un Israélien en Judée Samarie

Plus de 20 assaillants ont attaqué et légèrement blessé un homme qui faisait paître ses moutons près de l’implantation de Mevoot Yericho

Les troupes de Tsahal ont répondu à l’attaque près de l’implantation de Mevoot Yericho, ont tiré des coups de semonce pour avertir les assaillants de leur présence et ont arrêté sept suspects, a rapporté le diffuseur public Kan.

Les Palestiniens présents sur les lieux ont affronté les troupes israéliennes qui arrivaient. Certains des assaillants étaient armés de couteaux et de hachettes, selon le reportage.

Le résident d’implantation attaqué, qui faisait paître des moutons, a été pris en charge par les secouristes de Magen David Adom (MDA) présents sur les lieux.

Il a été légèrement blessé et a refusé d’être transporté à l’hôpital, selon MDA.

L’attaque fait suite à plusieurs autres incidents de sécurité entre Israël et les Palestiniens qui ont eu lieu au cours du week-end.

Tôt vendredi, trois Palestiniens ont été tués lors d’une fusillade avec les troupes de Tsahal dans la ville de Jénine, en Cisjordanie. Selon l’armée, les soldats ont essuyé des tirs alors qu’ils opéraient dans la ville du nord de la Cisjordanie et ont « neutralisé » les hommes armés qui leur ont tiré dessus.

Les médias palestiniens ont identifié les morts comme étant Baraa Lahlouh, Laith Abu Srour et Yousef Salah. Des photos montrent les jeunes hommes tenant des armes automatiques, indiquant qu’ils étaient membres d’un groupe terroriste. Le Hamas a ensuite revendiqué l’appartenance de Lahlouh, tandis que les affiliations d’Abu Srour et de Salah n’ont pas été confirmées.

Aux premières heures de samedi, des terroristes palestiniens ont tiré une roquette en direction de la ville d’Ashkelon, dans le sud du pays, le premier projectile à être lancé depuis avril sur Israël depuis la bande de Gaza, gouvernée par le Hamas.

Selon Tsahal, la roquette a été interceptée par le système de défense antimissile Dôme de fer. Aucun blessé ni dommage n’a été signalé et aucun groupe terroriste n’a encore revendiqué l’attaque.

Tsahal a riposté au lever du jour et a frappé des cibles dans la bande de Gaza en représailles.

Plus tard dans la journée de samedi, Israël a gelé une mesure qui aurait permis à 2 000 travailleurs supplémentaires de Gaza d’entrer en Israël, quelques jours après son annonce, en réponse à l’attaque. Le quota de permis de travail pour les Palestiniens de Gaza restera fixé à 14 000.

Vendredi également, un ballon d’observation de Tsahal s’est écrasé à Gaza dans des circonstances contestées. Les médias palestiniens ont affirmé que le ballon avait été abattu, tandis que l’armée a déclaré qu’il s’était déconnecté de son ancrage pour des raisons inconnues.

Jforum avec TIMES OF ISRAEL STAFF et i24NEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.