Israël: excuses de l’ambassadeur britannique auprès d’une ministre en fauteuil roulant exclue de la COP26

L’ambassadeur du Royaume-Uni en Israël, Neil Wigan, s’est publiquement excusé lundi auprès de la ministre israélienne de l’Énergie Karin Elharar, exclue durant toute une journée du sommet de la COP26 à Glasgow, ne pouvant accéder à l’enceinte avec son fauteuil roulant.

Le diplomate a contacté son homologue israélienne à Londres, Tzipi Hotovely, et exprimé ses profonds regrets, affirmant qu’une inspection serait menée avec le personnel sur le terrain.

« Je m’excuse profondément et sincèrement auprès de la ministre. Nous voulons un sommet COP accueillant et inclusif pour tout le monde », a-t-il affirmé.

Mme Elharar a dénoncé le comportement « scandaleux » des organisateurs du sommet des Nations Unies sur le climat, qui ont refusé de la laisser pénétrer dans le complexe avec son véhicule aménagé, lui proposant une navette qui s’est avérée inaccessible aux fauteuils roulants.

La responsable gouvernementale, qui souffre de dystrophie musculaire, a dû rentrer à son hôtel à Édimbourg, sans avoir pu assister au sommet.

« L’ONU appelle le monde à adhérer au traité international », a déclaré Mme Elharar, se référant vraisemblablement à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

« Il serait donc approprié de faciliter l’accessibilité à ses événements », a-t-elle souligné auprès du site d’information Ynet.

Le Premier ministre Naftali Bennett a également estimé « inacceptable » une telle exclusion, a indiqué un communiqué de son bureau.

« Demain, le véhicule de Mme Elharar se rendra au sommet dans le cadre du convoi officiel du Premier ministre et sera autorisé à entrer », a-t-il été promis.

i24NEWS dernière modification 01 novembre 2021, 21:59

Un ministre israélien handicapé exclu d’une conférence sur le climat inaccessible

La ministre de l’Énergie, Karin Elharrar, a été emmenée à plusieurs entrées et n’a pu accéder à la conférence depuis aucune d’entre elles. Après deux heures de tentatives, elle a quitté la conférence.

GLASGOW – La ministre de l’Énergie, Karin Elharrar, a été laissée pour compte lundi, incapable d’entrer dans la Conférence des Nations Unies sur le climat à laquelle elle s’était rendue d’Israël à Glasgow pour y assister car elle n’était pas accessible aux personnes handicapées.
Elharrar, qui souffre de dystrophie musculaire, utilise un fauteuil roulant pour se déplacer.
« L’entrée du complexe n’est pas accessible », a déclaré la porte-parole d’Elharrar, Shaked Eliyahu.
Elharrar a été emmené à plusieurs entrées et n’a pu entrer dans la conférence par aucune d’entre elles. On lui a également demandé de prendre une navette, qui n’était pas non plus accessible aux personnes handicapées.
Après deux heures de tentatives, Elharrar a quitté la conférence.
« Je suis allé à la conférence internationale sur le climat pour promouvoir la lutte commune contre la crise climatique, à travers des réunions avec mes homologues du monde entier », a déclaré Elharrar. « Malheureusement, cela n’a pas été possible, en raison de problèmes d’accessibilité qui n’ont aucune justification en 2021. »
Elharrar a exprimé l’espoir que la leçon de l’incident a été apprise, afin qu’elle puisse se concentrer sur la promotion de l’énergie verte, la suppression des obstacles et la promotion de l’efficacité énergétique lors de la conférence de mardi.
Le Premier ministre Naftali Bennett a appelé Elharrar et a déclaré que la situation était inacceptable, et s’est assuré qu’elle entrerait dans la conférence dans son cortège de voitures mardi matin.
Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a déclaré que les organisateurs de la Conférence sur le climat devraient savoir que « vous ne pouvez pas prendre soin de l’avenir, du climat et de la durabilité, sans prendre soin des personnes, de l’accessibilité et des personnes handicapées ».
    1 NOVEMBRE 2021 19:21
La ministre israélienne de l’Énergie, Karin Elharar, s’exprime lors d’une conférence du parti Yesh Atid marquant les 100 jours de la formation du gouvernement israélien, à Shefayim, le 22 septembre 2021.(crédit photo : GILI YAARI/FLASH90)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.