IVAN PECHORIN, OLIGARQUE PROCHE DE VLADIMIR POUTINE, MEURT DANS DES CONDITIONS MYSTÉRIEUSES

Homme de confiance de Vladimir Poutine et dirigeant de la Société russe de Développement pour l’Extrême-Orient et l’Arctique, Ivan Pechorin a été retrouvé mort après une chute de son bateau. Une nouvelle disparition suspecte d’un proche du président de la Russie.
Le corps sans vie d’Ivan Pechorin, un proche de Vladimir Poutine, a été retrouvé ce lundi dans la mer du Japon, à l’Est de la Russie.
L’homme d’affaires âgé de 39 ans serait tombé de son bateau samedi dernier près de Vladivostok, d’après le média d’état russe RIA Novosti.
Ivan Pechorin, dont les compétences étaient reconnues par Vladimir Poutine, était responsable du développement des ressources de la Russie dans l’Arctique, une région riche en pétrole et en gaz, et de l’industrie aérienne dans l’est du pays.
Deux secteurs sous haute tension : la région de l’Arctique est particulièrement convoitée pour faire face aux sanctions internationales qui frappent la Russie de plein fouet, tandis que l’industrie aérienne a été mise à mal par ces restrictions occidentales. L’homme avait même récemment pris part à une conférence importante organisée par le dirigeant russe à Vladivostok, le Forum économique oriental.

AU MOINS 9 MORTS SUSPECTES D’OLIGARQUES RUSSES

Il s’agit de la deuxième mort suspecte d’un cadre de cette société, comme le rappelle Het Laaste Nieuws. En février dernier, le directeur général, Igor Nosov, serait décédé à la suite d’une attaque cardiaque.
D’après le décompte des quotidiens d’outre-Quiévrain, au moins neuf oligarques russes en lien avec l’industrie énergétique de Moscou sont morts «dans des circonstances troubles» ou des suicides cette année.
En septembre dernier, le président de Lukoil, Ravil Maganov, est mort après une chute depuis la fenêtre d’un hôpital de Moscou, a rappelé CNN.
En début d’année, la société pétrolière et gazière privée russe avait pris position contre la guerre en Ukraine et appelé à la fin du conflit.

JForum avec  www.cnews.fr et www.tf1info.fr

Au moins 9 oligarques russes, plus ou moins proches de Vladimir Poutine, sont morts depuis le début de l’année. [Mikhail METZEL / SPUTNIK / AFP]

 

1 COMMENTAIRE

  1. ça nous ramène au bon souvenir du miteux errant, rappelez vous, celui qui retournait sa veste en ayant trempé dans vichy, puis devenu socialiste mais demeuré ami avec un nazi du gouvernement de pétain. Oui, celui qui entretenait une famille dans un logement grand lux avec notre argent, cet anti Juif, selon l’éminent écrivain, Jean d’Ormesson. Et bin lorsqu’il était président, un certain nombre de ses ministres et d’autres personnes de son entourage, se sont « suicidés »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.