Le nombre d’électeurs qui croient que terroristes gagnent la lutte contre les Etats-Unis et leurs alliés ne cesse de croître, alors que pour les musulmans en général les relations américaines avec le monde islamique ont empiré.

Un sondage téléphonique national de Rasmussen constate que seulement 29% des électeurs pensent que les États-Unis et ses alliés sont en train de gagner la guerre contre le terrorisme. C’est un chiffre en baisse par rapport aux 33% de Mars. Mais maintenant, 39% pensent que les terroristes sont en train de gagner la guerre, contre 33% dans l’enquête précédente et c’est le  niveau de pessimisme le plus haut depuis 11 Septembre 2001. 

 (25%) affirment qu’aucune des parties n’est en train de gagner. 


La confiance dans les efforts américains anti-terrorisme a atteint un sommet de 62% en Février 2009, juste après l’investiture du président Obama, et n’a cessé de se détériorer depuis. Plus de la moitié (52%) croient que les relations des États-Unis avec le monde islamique sont pires aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y a cinq ans, contre 44% en Août dernier. Seulement 12% pensent que les relations américano-islamiques sont mieux depuis le discours d’Obama au Caire il y a un peu plus de cinq ans, et 27% disent que ces relations sont au même point.

 (55%) des républicains pense que les terroristes sont en train de gagner la lutte contre le terrorisme, mais seulement 24% des démocrates et 39% des électeurs non affiliés à un parti politique majeur.

 La plupart des républicains (67%) et des non affiliés (55%) pensent que les relations américaines avec le monde islamique sont pires que ce qu’elles étaient il y a cinq ans, mais seulement 24% des démocrates partagent ce point de vue.

Institut Ramussen de sondage

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.