Respect du Chabbat: opposition entre Benett et Lieberman

0
286

Malgré la farouche opposition d’Israël Beiteinou, le gouvernement a adopté la loi dite des « mini-markets » qui limitera les possiblités d’ouverture de ces magasins le Chabbat à Tel-Aviv. Lors du débat qui a précédé le vote, un vif échange a eu lieu entre le ministre de la Défense Avigdor Lieberman et le ministre de l’Education Naftali Benett.

Afin de justifier son opposition à cette loi, le président d’Israël Beiteinou a « fait appel » au visionnaire de l’Etat d’Israël: « Théodore Herzl ne respectait pas le Chabbat! » Cette réflexion quelque peu étrange a été immédiatement suivie d’une réponse cinglante du président de Habayit Hayehoudi: « Sachez que sans trois mille ans de respect de Chabbat nous n’aurions plus existé à l’époque de Herzl! »

Le projet de loi qui limite la ville de Tel-Aviv dans sa liberté d’ouvrir des magasins le Chabbat doit encore passer l’épreuve de la Knesset. Le gouvernement dispose d’une majorité même si les six députés Israël Beiteinou vote contre le texte ou s’abstiennent.

Cette loi a été initiée par le ministre de l’Intérieur Arié Dery. Lors de conseil des ministres, il a notamment dit: « Nous voulons préserver le statu quo et empêcher que le Chabbat devienne le jour national des emplettes ». Le ministre a insisté sur la sainteté du Chabbat tout en reconnaissant qu’il est impossible à l’heure actuelle d’imposer la fermeture de tous les mini-markets de Tel-Aviv.

Rappelons que la Cour suprême avait émis un jugement autorisant la ville de Tel-Aviv à faire comme bon lui semble. Mais le gouvernement a passé outre et a décidé de voter cette mesure limitative.

Photo Flash 90

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.