Récompense de 30 000 £ offerte pour attraper les attaquants d’Oxford Street

La police de Londres s’est retrouvée dans une impasse après que des hommes arabes ont attaqué un bus rempli d’adolescents juifs dans la rue commerçante la plus fréquentée d’Europe l’année dernière.

 Des groupes juifs en Grande-Bretagne offrent une récompense de 30 000 £ (près de 34 000 $) pour retrouver les responsables d’une attaque contre un bus rempli d’adolescents juifs dans le centre de Londres pendant ‘Hanoucca l’année dernière.

Cette décision intervient après que le Metropolitan Police Service a clôturé son enquête sans identifier de suspects.

Les jeunes passagers, un groupe Habad de Juifs britanniques et d’Israéliens du nord-ouest de Londres, étaient dans le bus d’Oxford Street lors des célébrations des fêtes en novembre 2021 lorsqu’un groupe d’hommes arabes a commencé à crier et à frapper sur les véhicules. Comme le montre la vidéo de l’incident, les hommes ont même essayé de briser les fenêtres et ont fait un salut nazi.

Personne n’a été blessé dans l’attaque et la police a ouvert une enquête, qualifiant l’incident de crime de haine.

Dans une déclaration donnée au Jewish News au Royaume-Uni au début du mois, la police métropolitaine a déclaré avoir reçu des informations sur l’identité des agresseurs, cependant, « les seuls noms fournis en réponse à ces appels ont été éliminés de nos enquêtes. L’identité des personnes impliquées est encore inconnue. Une décision a été prise en juillet de classer l’affaire.

« Les crimes de haine de toute nature sont inacceptables », a déclaré la police dans le communiqué. « Si de nouvelles informations sont révélées qui fournissent une piste d’enquête réaliste, nous serons bien sûr disposés à mener une enquête plus approfondie. »

La décision de classer l’affaire a incité le Jewish News , le Jewish Chronicle et la Campaign Against Antisemitism (CAA) à offrir une récompense de 30 000 £, contre une offre précédente de 10 000 £, pour les informations menant à la condamnation des agresseurs.

Un porte-parole de la Campagne contre l’antisémitisme a déclaré: «Malgré la vidéo devenue virale et toutes les ressources à sa disposition, le service de police métropolitain n’a procédé à aucune arrestation et a discrètement clos l’enquête en juillet.

« Si même des crimes haineux très médiatisés comme ceux-ci ne sont pas résolus et leurs auteurs traduits en justice, quel espoir ont les nombreux autres crimes antisémites contre les Juifs de faire l’objet d’enquêtes satisfaisantes ? disait le communiqué.

Selon un rapport sur les crimes haineux au Royaume-Uni publié le 6 octobre, de mars 2021 à mars 2022, plus de 1 900 incidents haineux ont été dirigés contre la communauté juive d’Angleterre et du Pays de Galles

Source : jns.org

2 Commentaires

  1. ouais c’est ça , aucune arrestation malgré les vidéos , prenez nous pour ce que vous êtes (des ânes) , vous êtes tellement envahis que vous avez peur , d’en arrêter un seul . après la belgique se sera votre tour d’être islamisés .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.