Hassan Nasrallah: « Nos missiles visent la plateforme Karish »

Ces propos sont intervenus un jour après que le ministre israélien de l’Énergie a annoncé que des tests seraient bientôt effectués sur la plate-forme Energean du champ de Karish. « Nous nous préparons à connecter le réservoir de Karish au système israélien », a expliqué Karin Elharar. « Dans le cadre de la prochaine phase du projet, la plate-forme et le système d’approvisionnement en gaz du réseau national de gaz seront testés dans les prochains jours. »
Les médias ont rapporté qu’Israël avait promis aux investisseurs de commencer la production à Karish d’ici la fin septembre.
« Les sionistes ont officiellement annoncé que la production au Karish commencerait en septembre, puis ils ont dit qu’ils la retarderaient, ce qui est bien. Peu importe pour quelles raisons, techniques ou autres », a déclaré Nasrallah dans la matinée, laissant entendre que Jérusalem avait peur des menaces du Hezbollah.
Nasrallah a déclaré que le Hezbollah avait envoyé un « signal fort » à Israël après avoir annoncé hier que la plate-forme était testée dans les eaux israéliennes. Selon lui, Israël a expliqué qu’il n’y aurait pas de production au Karish, mais plutôt le contraire – du gaz serait envoyé d’Israël vers la plate-forme d’essai des tuyaux.
Nasrallah a noté que le Hezbollah est resté calme ces derniers temps, tandis que l’armée israélienne a proféré des menaces. « Les responsables israéliens ne doivent pas penser qu’ils nous ont intimidés. Nous suivons les négociations et gardons les yeux sur le Karish – nos missiles le visent. Tant qu’il n’y a pas de production, il y a une possibilité de négociations. Sans un accord avec nous, le gaz ne sera pas produit là-bas.
infos-israel.news

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.