Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a affirmé mardi « qu’il ne pouvait y avoir de paix tant qu’on est dans une période d’attaques terroristes » lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d’État américain John Kerry en visite à Jérusalem, selon un communiqué de son bureau.   

« Israël se bat sans cesse contre les terroristes, mais aussi contre l’incitation à la violence et nous pensons que la communauté internationale doit soutenir nos efforts », a déclaré M. Netanyahou à son interlocuteur. « Ce n’est pas que notre combat, c’est celui de tous, la lutte de la civilisation contre la barbarie », a ajouté le Premier ministre.

De son côté, M. Kerry a condamné les attentats terroristes palestiniens devant son hôte. « Personne ne doit avoir à vivre au quotidien avec la violence, les attentats dans la rue, commis à l’aide de couteaux, de ciseaux ou de voitures. […] Ces actes de terrorisme méritent les condamnations dont ils font l’objet et j’exprime ici une condamnation totale de tout acte de terrorisme qui coûte la vie à des innocents », a déclaré M. Kerry devant la presse.

M. Kerry doit rencontrer mardi après-midi à Ramallah, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

israpresse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.