Maman, j’ai rétréci la City Transformer !

Cette microvoiture transformable d’origine israélienne sera en vedette au prochain Mondial de l’auto à Paris

La microvoiture transformable City Transformer CT-1 sera en vedette au Mondial de l’automobile à Paris, en octobre. Ce sera la première fois que cette citadine de conception israélienne sera présentée au public français.
La CT-1 est une voiturette urbaine à motorisation électrique qui se distingue par son châssis à voie variable. Selon les besoins du moment, le conducteur peut adapter la largeur de sa voiturette en modifiant l’écart entre les roues.
En mode « performance », la voie des roues avant et arrière atteint 1,4 m. La CT-1 bénéficie alors d’un roulement sûr et confortable, comparable à celui d’une petite voiture, affirme le constructeur. En mode « ville », la voie diminue à 1 m et rend la voiturette aussi agile qu’une moto et facilite les déplacements dans un centre-ville congestionné, en plus de faciliter les manoeuvres de stationnement.

CONDUISEZ UNE AUTO ET GAREZ UNE MOTO

Fondée à Tel-Aviv en 2014, la société City Transformer décrit la CT-1 en affirmant : « conduisez une auto et garez une moto ». Longue de 2,5 m (une Mitsubishi Mirage mesure 3,9 m), la CT-1 peut être garée de travers, comme une moto, entre deux automobiles de taille normale. De plus, puisqu’en mode « ville », elle ne fait que 1 m de large, il serait possible d’en garer jusqu’à quatre côte à côte dans un espace de stationnement, le long du trottoir !

Son habitacle a été conçu de sorte à s’adapter à différents usages. Le constructeur a imaginé des aménagements intérieurs convenant à deux adultes assis en tandem ou à un adulte avec deux jeunes enfants assis côte à côte derrière lui. Pour une version commerciale, on a aussi prévu un habitacle à une place derrière laquelle se trouverait un coffre intérieur destiné au transport de colis.
Deux moteurs électriques de 7,5 kW animent la CT-1 et lui procurent la puissance nécessaire pour atteindre une vitesse de pointe de 90 km/h. Elle peut aussi accélérer de 0 à 100 km/h en tout juste 5 s et sa batterie lui procure une autonomie de 180 km.

PEU COMPLEXE À PRODUIRE

Le constructeur fait valoir que la fabrication de la CT-1 nécessiterait 50 % moins de pièces qu’un véhicule électrique traditionnel et 90 % moins de pièces qu’une automobile à moteur thermique. Il entrevoit un prix de vente (avant taxes) de 10 000 $US pour une version d’entrée de gamme et de 13 000 $US pour une version de luxe.
La CT-1 est actuellement en phase d’optimisation sur les routes européennes en vue d’une production en série qui pourrait débuter dès 2024. De plus, le constructeur prévoit être en mesure de la doter d’ici 2026 des dispositifs nécessaires pour rendre la conduite autonome possible.
La CT-1 s’inscrit dans un projet audacieux baptisé « Libérez votre ville » et élaboré par cette entreprise israélienne. Il vise à concevoir un véhicule de série favorisant une transition radicale des moyens de transport dans les grandes villes pour réduire la pollution atmosphérique et sonore, de même que l’encombrement routier dans les zones urbaines densément peuplées.
Luc Gagné
Luc Gagné  annuelauto.ca
Photos : City Transformer

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.