Michael Oren, Photo: Miriam Alster / FLASH90

Suite à l’approbation de la loi sur la nationalité, l’Autorité palestinienne s’est empressée de la condamner mais elle n’en est pas restée là, elle a aussi demandé l’expulsion d’Israël des Nations Unies. 

Michael Oren, ancien ambassadeur d’Israël aux États-Unis puis vice-ministre israélien et député du parti de centre gauche Koulanou n’a pu retenir son exaspération, il a lancé: « Même sans la loi sur la nationalité, le but des Palestiniens était et reste toujours le même: rayer Israël de la carte »…..

La loi sur la nationalité , récemment approuvée par la Knesset, stipule qu’Israël est l’État-nation du peuple Juif  mais cette la loi, même si elle peut être discutable sur certains aspects, n’affecte pas les droits des citoyens minoritaires en Israël.

Comme on pouvait s’y attendre, la loi a été critiqué par les responsables de l’Autorité Palestinienne dont Saeb Erekat,  ancien négociateur en chef de l’Autorité palestinienne qui a affirmé que la loi « vise à détruire la solution des deux États et à la remplacer par un régime d’apartheid ».

Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, a également critiqué la loi en affirmant qu’elle était discriminatoire. Pour sa part, la Ligue arabe,  a affirmé qu’elle visait à « cimenter l’occupation des territoires palestiniens» en se soustrayant à la reconnaissance des droits des Palestiniens.

Toutes ces réactions attendues de la part des ennemis d’Israël ne sont pas nouvelles. Mais demander l’expulsion de l’ONU fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de tolérance du député Oren qui a déclaré: « Les 137 pays qui ont reconnu un Etat palestinien l’ont fait sans doute dans l’intention sincère de faire avancer la paix mais que font les Palestiniens ? Ils demandent aux Nations Unies d’exiger qu’Israël soit expulsé de toutes les organisations internationales. Cette fois, la  nouvelle excuse se nomme la loi sur la nationalité « , a-t-il expliqué avant d’ajouter : « Même sans cette loi, le but des Palestiniens était et reste le même: rayer Israël de la carte, c’est bien que les 137 pays qui ont reconnu la » Palestine « ont tort de penser que  l’Autorité Palestinienne cherche la paix« .

Tel-Avivre

1 COMMENTAIRE

  1. Il est évident que, depuis toujours, l’objectif des palestiniens est de détruire Israël et de jeter tous les juifs à la mer : ils l’ont publiquement maintes et maintes fois dit et l’ont même écrit dans leur Charte à Gaza à plusieurs reprises.
    Si l’ONU expulse Israël, il faudra qu’elle le fasse aussi pour tous les pays musulmans qui ont l’Islam comme religion d’Etat faisant du coup des chrétiens et des personnes d’autres religions vivant dans ces pays des citoyens de seconde zone. Après être expulsé de l’ONU est un privilège plus qu’une punition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.