Israeli security forces stand at the site where a man identified as Mussa Tzarzur, 28, from the West Bank town of Qalqilya, died of an apparent suicide, in the Israeli coastal city of Tel Aviv, on September 21, 2022. - The body of the Palestinian man suspected of murdering an elderly woman in central Israel the previous day was found hanged today morning in central Tel Aviv, police said. The 84-year-old woman, whose identity has not been disclosed, was killed in an attack in the town of Holon, a few kilometers from Tel Aviv. (Photo by JACK GUEZ / AFP)

Une femme de 84 ans a été tuée dans une attaque commise ce mardi à Holon dans le centre d’Israël.

Un «attentat difficile». Une femme âgée de 84 ans a été tuée dans une attaque à Holon ce mardi après-midi, a indiqué la police israélienne, évoquant un acte terroriste.
Dans un premier temps, la police avait annoncé avoir été «avertie qu’une femme âgée, une habitante de Holon, avait été attaquée par un inconnu». Le suspect a ensuite été rapidement identifié.

LE SUSPECT RECHERCHÉ

«Nous connaissons l’identité du suspect et nous examinons la zone afin de le localiser», a annoncé à la télévision le commandant de police Kobi Shabtaï, évoquant un «attentat difficile». «La police israélienne demande l’aide du public dans sa recherche du suspect Mussa Tzarzur», ont ajouté les forces de l’ordre dans un communiqué.

Selon la presse locale, il s’agit d’un ouvrier palestinien de 28 ans travaillant sur un chantier et qui détenait un permis pour travailler en Israël.

Le Palestinien soupçonné du meurtre d’une femme de 84 ans retrouvé pendu à Tel-Aviv.

Une nouvelle évolution dans l’affaire. Le corps du Palestinien soupçonné du meurtre d’une femme âgée mardi dans le centre d’Israël a été retrouvé pendu ce mercredi matin en plein centre de Tel-Aviv, a indiqué la police.
« Le corps d’un homme a été retrouvé rue Bar Kochba (en plein centre-ville) à Tel-Aviv et un examen préliminaire montre qu’il s’agit du corps du suspect du meurtre », a indiqué la police dans un communiqué. C’est un passant qui a fait la découverte et averti les forces de l’ordre.

La femme, âgée de 84 ans, et dont l’identité n’a pas été divulguée, a été tuée mardi lors d’une attaque à Holon, une ville située à quelques kilomètres de Tel-Aviv. Rapidement, la police avait lancé un avis de recherche et une vaste opération pour retrouver le suspect, présenté comme Moussa Sarsour, 28 ans et originaire de Qalqilya, ville palestinienne de Cisjordanie.

Certains témoins évoquent une dispute

Selon les médias, cet ouvrier palestinien détenteur d’un permis de travail en Israël et qui travaillait sur un chantier à Holon, a frappé la vieille femme à la tête avec un objet lourd, la tuant. Certains témoignages, rapportés mercredi par les médias locaux, évoquent une dispute verbale entre la femme et le Palestinien au cours de laquelle ce dernier aurait commencé à la battre.
Mardi soir, le Premier ministre israélien, Yaïr Lapid, avait assuré que « les forces de sécurité travaillent actuellement à retrouver le terroriste (…) et ceux qui ont commandé » son geste. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’armée a indiqué avoir arrêté onze suspects en Cisjordanie, dont cinq « soupçonnés de complicité dans l’attaque terroriste de Holon ».
Vingt personnes ont été tuées dans une série d’attentats anti-israéliens depuis mars. Depuis, l’armée israélienne a multiplié ses opérations en Cisjordanie notamment dans les régions de Naplouse et Jénine où des groupes terroristes palestiniens sont actifs.
Ces opérations, fréquemment émaillées de heurts avec la population locale ou des combattants, ont fait des victimes du côté palestinien et israélien et conduit à l’arrestation de plus de 1 500 personnes, selon le chef de l’armée israélienne, Aviv Kohavi.

Jforum avec CNEWS  et Le Parisien avec AFP

Le corps du palestinien a été découvert dans le centre de Tel-Aviv par un passant, qui a averti la police. (Illustration) AFP/Jack Guez

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.