L’Union européenne (UE) refuse de s’exprimer sur le discours haineux prononcé la semaine dernière par le chef de l’entité terroriste “Autorité palestinienne” (AP), Mahmoud Abbas.

Un porte-parole de l’UE a indiqué aux médias israéliens que son organisation n’a pas à réagir au discours du leader palestinien “car sa politique est de ne pas commenter les commentaires”.

Début janvier pourtant, l’UE n’a pas hésité à fustiger le discours du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sur la peine de mort pour les auteurs d’attaques terroristes. Un projet de loi actuellement examiné par la Knesset, le parlement israélien.

A la suite du discours haineux de Mahmoud Abbas, la vice-ministre israélienne des Affaires étrangères, Tsipi Hotovely, a appelé l’UE à condamner les propos du dirigeant palestinien. “Ces propos mensongers ainsi que ceux tenus contre les Etats-Unis et le président Trump méritent une condamnation sans réserves de la part des Européens”, a déclaré la diplomate israélienne lors d’une rencontre avec le nouvel ambassadeur des l’UE en Israël Emanuele Giaufret.

David Stern

1 COMMENTAIRE

  1. Et vous savez pourquoi ?
    Tout simplement parce que l’UE, comme les Pays qui la compose n’ont plus depuis longtemps la liberté d’expression étant « gangrenée » de l’intérieur par la déferlante islamo musulmane et quine. France par exemple constitue un cinquième de la population totale (12 millions De musulmans )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.