fbpx
Accueil Israel Les romans de Sally Rooney boycottés en Israël?

Les romans de Sally Rooney boycottés en Israël?

621 vues
1

Rappel des livres de Sally Rooney par les librairies israéliennes

Trois semaines seulement après que l’écrivaine Sally Rooney (Castlebar, Irlande, 1991) a rendu publique sa décision de ne pas autoriser la traduction en hébreu de son dernier roman, « Où es-tu, beau monde« , tous ses livres publiés en anglais ont été retiré des librairies israéliennes.

Selon ‘The Guardian’, la mesure a été adoptée par les deux principales chaînes livresques en Israël, Steimatzky et Tzomet Sefarim , qui possèdent plus de deux cents établissements dans tout le pays.

Le travail de l’écrivain irlandais traduit en anglais, la langue majoritaire en Israël, n’est plus disponible sur les sites Web des chaînes de librairies susmentionnées, et ne sera pas disponible dans leurs magasins physiques sous peu.

«La chaîne Steimatzky est un écrin littéraire et un lieu chaleureux et accueillant pour toute œuvre littéraire faite avec amour pour l’écrit. Dès le moment où nous avons découvert le problème, nous avons immédiatement retiré les livres du Web», a déclaré un représentant de Steimatzky au journal britannique. Il se trouve que Modan, l’éditeur qui a traduit les deux premiers romans de Rooney en hébreu, « Conversations entre amis » (2017) et « Normal People » (2018), détient des parts dans Tzomet Sefarim.

L’auteur de trois romans, âgée de 30 ans, a affirmé le mois dernier qu’elle ne pouvait pas s’associer à un éditeur israélien qui ne prenait pas « publiquement ses distances par rapport à l’apartheid et ne soutenait pas les droits du peuple palestinien stipulés par l’ONU ».

À la suite de cette déclaration publiée, Haddad, PDG de l’organisation d’activisme social Together – Vouch for Each Other, a lancé une campagne encourageant les libraires israéliens à boycotter son travail, et encourageant les citoyens israéliens à contacter les deux chaînes de librairies pour leur demander de arrêter de vendre leurs romans.

D’où sa satisfaction après avoir appris la nouvelle : « Je suis très heureux que cette pression ait poussé les deux plus grandes chaînes de librairies en Israël à agir ».

L’éditeur israélien de Sally Rooney s’oppose au boycott de ses livres

L’éditeur israélien de l’auteur irlandaise Salley Rooney a déclaré dimanche qu’il ne cesserait pas de vendre ses livres, après que deux chaînes de librairies les aient retirés de leurs rayons en signe de protestation contre ses critiques à l’égard d’Israël.

La maison d’édition Modan, qui a traduit ses œuvres, a déclaré dimanche qu’elle continuerait à vendre ses livres malgré ses prises de position envers Israël.

« Nous ne soutenons pas le boycott culturel, et donc nous continuerons à vendre les œuvres de Sally Rooney », a déclaré Tali Tchelet, une porte-parole de la société.

En revanche, les œuvres de l’écrivain ont suscité un engouement chez les Palestiniens.

Ahmad Muna, directeur de l’Educational Bookshop à Jérusalem-Est, a déclaré qu’il avait passé une nouvelle commande pour des livres de Sally Rooney à la suite de ses propos.

« Le problème est que nous ne les recevons pas aussi vite que nous le voudrions », a-t-il déclaré.

Jforum avec i24NEWS et ABC

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.