Les tensions le long de la frontière de Gaza se sont intensifiés ces dernières semaines, suite aux efforts accrus de Tsahal de découvrir les tunnels terroristes transfrontaliers du Hamas.
Les résidents du sud vivant près de la frontière de Gaza ont reçu des instructions mardi leur demandant de se tenir prêts à évacuer leurs résidences en cas d’urgence. Ils sont appelés à préparer des sacs avec leurs effets personnels.

Dans une lettre émanant des organismes d’intervention qui travaillent dans le cadre du ministère de la Défense, les résidents ont reçu l’ordre « dans le cas d’une situation d’urgence,  d’être complètement évacués, » et ont reçu des instructions claires concernant les autres communautés qu’ils doivent rejoindre pour se mettre en sécurité en cas de besoin.
Les résidents ont été invités à préparer un sac avec leurs effets personnels, et dans le cas d’une situation d’urgence de « verrouiller toutes les portes, fermer les fenêtres et les stores, d’emporter leurs armes personnelles et les animaux domestiques, ainsi que de la nourriture, et de fermer le robinet de gaz, » a rapporté Channel 2 mardi.

Les résidents ont également dit qu’ils doivent signaler leur départ de leurs villes, en cas d’urgence.

Leur départ pourrait être assuré par des véhicules privés ou par des autobus fournis par les organismes locaux et/ou les municipalités, selon les instructions.

Les résidents des communautés israéliennes près de la frontière ont demandé à plusieurs reprises une sécurité accrue et la présence de l’armée dans leurs périmètres, mais l’armée a insisté sur le fait que le déploiement de troupes régulières le long de la frontière était suffisant pour garantir la sécurité des civils.

Plus tôt ce mois-ci, Israël a découvert un autre tunnel terroriste du Hamas qui s’enfonçait en territoire israélien depuis Gaza. C’était le deuxième tunnel découvert en un mois. Le deuxième tunnel, qui a été détruit à 28 mètres de profondeur, était situé à seulement quelques kilomètres de l’emplacement d’un autre tunnel découvert et détruit le mois dernier.

Les troupes israéliennes et les terroristes du Hamas engagés dans une série d’échanges de tirs dans les jours suivant ces découvertes, menace de dégénérer en un autre conflit.

Israël a promis de découvrir d’autres tunnels, mais les responsables soutiennent que l’infrastructure des tunnels du Hamas sont actuellement loin d’être un réseau aussi solide que celui que le groupe terroriste possédait avant la guerre de 2014 avec Gaza, et comprend un petit nombre de tunnels seulement.

Malgré les efforts déployés pour détruire la menace souterraine, les responsables israéliens ont souligné qu’ils ne croyaient pas qu’il y ait un risque grave d’un nouveau conflit à la frontière de Gaza. Le Hamas a également transmis à Israël par l’intermédiaire de l’Egypte le message qu’il ne cherche pas l’escalade.

Pendant la guerre de 2014, appelée Opération bordure protectrice en Israël, le Hamas a utilisé ses tunnels terroristes avec un effet dévastateur et à plusieurs d’occasions a tendu des embuscades aux soldats de Tsahal.

L’armée a dit qu’il a détruit au moins 34 de ces tunnels pendant le conflit de 50 jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.