Des Inquiétudes Surgissent sur la Disparition de Vidéos Cruciales de Tsahal Concernant l’Attaque du Hamas

Récemment, des préoccupations ont émergé quant à la disparition de vidéos critiques liées à l’attaque du Hamas le 7 octobre. Les enregistrements, initialement accessibles depuis la base de données centrale, semblent avoir été retirés. Tsahal, dans une déclaration officielle, a affirmé que ces vidéos n’avaient pas été supprimées mais étaient plutôt réservées au personnel autorisé.

Les caméras de surveillance le long de la frontière avec Gaza, faisant partie du réseau militaire « ZiTube », auraient enregistré des événements clés depuis le déclenchement de la guerre avec le Hamas. Les images du 7 octobre, jugées cruciales, ont cependant été retirées, soulevant des questions quant à l’intention derrière cette action.

Tsahal justifie la restriction d’accès à ces vidéos en expliquant que des équipes étaient en charge d’analyser les leçons apprises pendant la guerre et d’étudier les stratégies opérationnelles du Hamas. L’objectif était de partager ces connaissances avec les unités de combat des différentes divisions. Cependant, des réservistes ont exprimé des inquiétudes quant à la disparition apparente de séquences vidéo cruciales, alimentant des soupçons de motivations dissimulées.

Des officiers supérieurs en visite dans les quartiers généraux de brigades ont découvert cette situation troublante. Certains ont rapporté que des vidéos planifiées pour être présentées ont mystérieusement disparu, suscitant des interrogations sur la nécessité d’autorisations spéciales pour accéder à de telles informations.

Des sources au sein de la division de Gaza ont également signalé une perturbation dans les enregistrements des communications du 7 octobre. Certains enregistrements sembleraient avoir disparu ou été déplacés sous les directives des commandants, créant une difficulté d’accès.

La question sous-jacente est de savoir si ces actions résultent d’une lutte de pouvoir entre les hauts fonctionnaires et les responsables de fonctions spécifiques, chacun privilégiant ses propres intérêts. Les enregistrements perturbés et les décisions délibérées quant à leur accessibilité soulèvent des préoccupations quant à la transparence des événements et à la possibilité de mener des enquêtes approfondies sur les actions du Hamas et les violations des frontières. La clarté sur ces questions devient cruciale pour maintenir la confiance et l’intégrité dans le cadre des opérations militaires en cours.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires