A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil France «Le nouveau Mohamed Merah» est un élu de La Courneuve

«Le nouveau Mohamed Merah» est un élu de La Courneuve

2 872 vues
2

«Je vais devenir le nouveau Mohamed Merah» : le dérapage d’un élu de La Courneuve

Mohamed Bekhtaoui a comparu ce mardi au tribunal de Bobigny pour apologie du terrorisme. Lors de la visite du président Macron, le 7 avril, il avait été placé en garde à vue et les choses avaient dégénéré.

 Bobigny, mardi 6 octobre. Mohamed Bekhtaoui, élu d’opposition à La Courneuve était jugé pour apologie du terrorisme.
Bobigny, mardi 6 octobre. Mohamed Bekhtaoui, élu d’opposition à La Courneuve était jugé pour apologie du terrorisme. LP/N.R.
« J’ai eu la chance de le côtoyer, il m’a ouvert les yeux, je vais faire un carnage! »

L’islamiste Bekhtaoui dispose de pas moins de 21 mentions dans son casier judiciaire et idolâtre Merah, le tueur implacable qui a massacré de sang-froid 3 enfants, achevés d’une balle dans la tête, ainsi qu’un jeune père de famille et professeur, uniquement parce qu’ils étaient Juifs.

Le signal d’alarme doit maintenant être tiré pour démontrer que nous n’avons plus à faire à des desperados du Jihad sortant de conversion à la radicalisation en Prison, mais fraîchement et directement sortis des urnes de la République, dans des quartiers clientélistes à fort électorat islamiste. C’est, sans doute, le premier sous-entendu du terme « séparatisme », l’embrayage d’une société « à deux-vitesses », dont l’une insurrectionnelle plus que directement « terroriste » (au final, cela reviendrait au même : une guerre civile pressentie par Gérard Colomb démissionnaire), alors qu’on a mis plus de 17 ans à identifier sans rien faire, ces fameuses « zones de non-droit » ou « territoires perdus de la République », confiant des franges entières de leur population à ces harangueurs fous.

Au lendemain des élections municipales en juin 2020, nous avons publié un premier tableau  : alors qu’on croit, de bonne foi, instruire le procès des terroristes de Charlie-Hebdo et HyperCacher 2015, 5 ans plus tard, toute une foule d’électeurs enivrés par les discours apologétiques de soi-disant « élus » pour mieux nous trahir, forme la future génération de jihadistes new-look, brevetés, légitimés par les instances municipales de ces « territoires conquis » pied à pied, en silence, sous le voile  de l’isoloir « séparatiste »!

 

93-95 : Un état pré-islamiste en germe (en embuscade) au Nord de Paris?

 

En suivant le parcours des frères Kouachi longeant la A1 en direction de Lille et de la frontière belge, la provenance des armes de Coulibaly par des filières remontant à la Mafia de Charleroi, les QG de Molenbeek, épicentre d’un réseau venu de et partant vers la Syrie, le degré d’infiltration des Frères Musulmans au sein de certains partis belgo-européens dits de « Gôche » ou Ecolos, on peut s’interroger gravement sur le genre d’avenir que ces réseaux bien implantés réservent à certains pays jusqu’ici « au-dessus de tout soupçon »… Plus dure sera la chute

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.