Le dirigeant kurde de Syrie, Saleh Muslim, a finalement été libéré par un Tribunal tchèque qui a déclaré mensongères les accusations turques

L’ancien co-président du Parti Démocratique Unifié turc (PYD) et actuel représentant de la commission des Affaires étrangères de ce parti kurde, Saleh Muslim, a été libéré par un Tribunal tchèque, mardi, qui a déclaré que les allégations turques contre lui sont totalement injustifiées. Il avait été arrêté à son hôtel de Prague, samedi, du fait d’un mandat d’arrêt international, déposé par la Turquie.

Saleh Muslim a promis, devant le tribunal tchèque, de demeurer dans l’Union Européenne, dans l’attente de procédures censées se poursuivre. Il a déclaré aux reporters  qu’il n’avait pas encore décidé où il allait se rendre par la suite, bien qu’il dispose d’un permis de résidence en Finlande.

 

Syrian Kurdish leader freed by Czech court, calls Turkish charges false

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.