NetanyahuPrime Minister Benjamin Netanyahu : PMO webcast

La conférence de l’AIPAC, American Israel Public Affairs Committee, s’est tenue à Washington du 26 au 28 mars 2017.

Le site de l’Ambassade d’Israël en France publie en français un extrait du discours que le Premier Ministre Benyamin Netanyahu a prononcé à cette occasion. Lire également à ce sujet Les gestes forts de Trump envers Israël


Extrait du Discours du Premier Ministre Netanyahu à la Conférence de l’AIPAC

 

« Je profite de cette occasion pour féliciter mon ami, David Friedman et sa femme Tammy. David, je suis impatient de vous accueillir chaleureusement en Israël et particulièrement en Jérusalem.

A présent, mes amis, ainsi que je l’ai dit auparavant et que je le dirai de nouveau – Israël n’a pas d’ami plus grand que l’Amérique et l’Amérique n’a pas d’ami plus grand qu’Israël.

Je suis confiant que les États-Unis et Israël seront solidaires, coude à coude, afin que la lumière triomphe de l’obscurité et  l’espoir du désespoir.


Il faut empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires. Cela sera toujours notre politique. Et notre partenariat signifie aussi de confronter l’agression de l’Iran dans la région et son terrorisme dans le monde entier. Ce qui veut dire vaincre totalement l’Etat islamique : pour cela, il faut construire des alliances avec les modérés dans la région, ceux-là même qui cherchent à construire un avenir meilleur et embrassent la modernité et la paix.

Cela signifie empêcher l’Iran de ne jamais – jamais – développer des armes nucléaires. C’est notre politique ; cela sera toujours notre politique. Et notre partenariat signifie aussi de confronter l’agression de l’Iran dans la région et son terrorisme dans le monde entier. Ce qui veut dire vaincre totalement l’Etat islamique – non en partie-.

Pour cela, il faut construire des alliances avec les modérés dans la région, ceux-là même qui cherchent à construire un avenir meilleur et embrassent la modernité et la paix.

 Dans cette bataille entre la modernité et le médiévalisme, de plus en plus de pays dans la région et à l’extérieur de la région, dans le monde entier, se rendent compte qu’Israël est de leur côté.

Dans cette bataille entre la modernité et le médiévalisme, de plus en plus de pays dans la région et à l’extérieur de la région, dans le monde entier, se rendent compte qu’Israël est de leur côté.
Où le terrorisme menace les innocents, Israël est là, avec l’intelligence inégalée et des capacités de contre-terrorisme. Où les gens souffrent de faim et de soif, comme en Afrique, Israël est là avec des technologies qui aident à alimenter le monde affamé et créer littéralement de l’eau comme par magie.
Où les pirates informatiques menacent les réseaux critiques de nos vies – nos banques, notre transport et nos centrales électriques – Israël est là, avec des cyber-capacités incroyables afin d’aider à protéger nous tous.
Où les catastrophes naturelles s’abattent dans le monde entier, Israël est là aussi, avec des services de secours et médicaux sans égal.
 
Je suis confiant que notre alliance deviendra encore plus forte dans les années à venir.
Comme vous le savez, j’ai eu un exceptionnel chaleureux échange avec le Président Trump le mois dernier. Je veux remercier le Vice-Président Pence pour ses mots amicaux envers Israël la nuit dernière. L’administration montre son engagement envers Israël en transformant ces mots dans des politiques.
En Israël nous sommes profondément reconnaissants pour le soutien généreux du Président, du Congrès et des Américains. Nous savons, comme vous, que ce soutien est un investissement dans notre sécurité et dans notre avenir communs.

Je crois que les dangers communs affrontés par Israël et beaucoup de nos voisins arabes offrent maintenant une occasion rare de construire des ponts vers un avenir meilleur – un avenir plus prospère, plus sûr, plus paisible. Et pour réaliser cet avenir, Israël sera debout toujours vigilant, ne mettant jamais en péril notre sécurité, toujours prêt à nous défendre.

Je crois que les dangers communs affrontés par Israël et beaucoup de nos voisins arabes offrent maintenant une occasion rare de construire des ponts vers un avenir meilleur – un avenir plus prospère, plus sûr, plus paisible. Et pour réaliser cet avenir, Israël sera debout toujours vigilant, ne mettant jamais en péril notre sécurité, toujours prêt à nous défendre.
Nous nous défendrons non seulement sur le champ de bataille physique, mais aussi sur le champ de bataille moral. Nous nous défendrons contre la calomnie et les boycotts. Nous parlerons clairement contre l’antisémitisme de n’importe quel quartier.
Merci d’être debout avec Israël. Merci de défendre Israël. Merci de marcher pour rendre l’alliance ÉTATS-UNIS-ISRAËL plus forte que jamais. Merci d’aider à sécuriser l’avenir de l’unique Etat juif. »
Source : Site de l’Ambassade d’Israel en France

1 COMMENTAIRE

  1. D’accord avec toutes ces bonnes résolutions de Netanyahou MAIS il est un chose que même Trump ne peut décider pour nous, ce sont les frontières de notre état.
    Il est plus que temps que Bibi déclare officiellement que DEUX états sur notre Terre n’est PAS une solution !
    La Judée et la Samarie sont à nous quoi qu’en pensent les pseudos intellectuels de la « Paix Maintenant », des « journalistes » du Haaretz, des gauchistes du « parti sioniste » derrière lequel se cache Avoda, des médias à la solde de Soros, Obama, des Scandinaves qui les finances.
    Depuis plus de 100 ans leurs choix de ne pas soutenir un pays pour les Juifs ont prouvé leur iniquité et leur stupidité.
    Le Sionisme EST notre avenir et il ne peut se comprendre que si nous connaissons notre Histoire et notre Loi.
    C’est à NOUS de décider de préserver notre Héritage. Les colons sont, du Maroc au Pakistan, les envahisseurs musulmans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.