La politique pathétique des Mollahs (M-R Hayoun)

6
880

La politique des Mollahs : l’illustration parfaite de ce qu’il ne faut pas faire…Il y a quelque chose de pathétique dans l’attitude des Mollahs à l’égard de l’hyperpuissance Us et du reste du monde.

Quelque chose qui ne tient pas au monde réel mais à l’imaginaire religieux qui considère que le miracle fait partie des relations internationales et qu’il suffit d’être du bon côté, celui de Dieu, pour finir par triompher de ses ennemis. C’est enfantin pour un cartésien mais pas pour tout le monde.

Pour vous donner un exemple concret et qu’on a eu à connaître il y a peu d’années lors de la confrontation d’Israël avec le Hezbollah libanais : tout surpris d’être encore en vie après cette implacable confrontation avec Tsahal, les chefs de cette milice chiite ont prétendu que des anges du ciel les ont aidé à se battre et, selon eux, à sortir victorieux ou indemnes de la bataille…

Il faut le faire ! Mobiliser les milices célestes pour triompher de ses ennemis implique que Dieu soit de votre côté. En fait, ils étaient tout étonnés de s’en être sortis.

On se retrouve presque dans le même cas de figure avec l’Iran des Mollahs : alors que l’état de leur armée est déplorable, alors que leurs avions de combat n’ont pas été renouvelés, que leurs troupes terrestres sont pléthoriques mais peu entraînées, ils toisent leurs ennemis dont l’armada campe à leurs frontières, terrestre, maritime et aérienne.

Encore un exemple de cette joyeuse inconscience, livré par le ministre iranien du renseignement en personne, un homme censé être le mieux informé du pays ! Et que dit ce brave homme ?

Que son pays est ouvert à des négociations à condition que les USA cessent leurs sanctions contre le régime, qu’ils évacuent militairement la zone et aussi à condition que le Guide suprême donne son accord !!!

On croit rêver… Alors que le pays est au bord de l’asphyxie, qu’il ne parvient plus à exporter son pétrole, que sa monnaie nationale, le rial, a perdu près de 60% de sa valeur et que son effondrement prochain est presque programmé, il toise les USA de sa taille de nain, sans se douter qu’il a affaire à un géant.

Un mot sur les forces en présence : un immense porte-avions avec plus de 400 avions de chasse et près d’un millier de pilotes aguerris, et de bombardiers, toute une escadrille d’avions furtifs indétectables, des destroyers, des bateaux escorteurs, avec des milliers de marines embarqués.

Et je ne parle pas des moyens technologiques d’écoute et d’intrusion dans le système électronique par la CIA, laquelle est parfaitement informée de tout ce qui se passe sur place…

Le pays des Ayatollahs exporte des pistaches, des tapis persans et du pétrole, en temps normal. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Alors qu’il écoulait 4 millions de barils par jour, il ne réussit plus à en écouler que 400. 000.

Soit, si je ne me trompe, huit fois moins. En gros, c’est un combat asymétrique : une armée super moderne super fortifiée, l’armée la mieux équipée du monde face à des effectifs pléthoriques mais mal équipés. Avec un armement presque obsolète.

Su le plan diplomatique aussi, le déséquilibre est criant. Les Iraniens qui ont toujours peur de perdre la face font sottement monter les enchères, criant sur les toits qu’ils sortent de l’accord sur le nucléaire. Ils ont cru pouvoir ainsi retourner la situation en leur faveur.

Et c’est le contraire qui se produit, tout le monde fait front contre eux. En fait, ils cherchent pathétiquement à rompre ce douloureux et dangereux tête à tête avec les USA.

AU lieu de baisser le ton et de regarder la situation en face, ils se livrent à une danse désordonnée et peu convaincante.

Une remarque sur l’attitude européenne en général, et française, en particulier. L’Europe a brillé par sa naïveté dans toute cette affaire, n’écoutant ni les régimes arabes modérés, ni Israël ni les USA de Donald Trump.

Je salue personnellement le départ bienvenu de la représentante européenne de la diplomatie, laquelle se pliait à la quasi totalité des demandes iraniennes.

Mais la France, en la personne de son président, a cherché à jouer un rôle que ni ses moyens ni son importance sur l’arène internationale ne lui permettent.

Un excellent journaliste de la presse internationale, Christian Malard, a eu la cruauté de traiter E. Macron de petit télégraphiste, allusion à François Mitterrand qui avait parlé du petit télégraphiste de Varsovie en pensant au président français de l’époque…

Je me souviens d’une phrase assassine du secrétaire d’Etat US, Henry Kissinger à propos de ce pays : Le France est une grande puissance de taille moyenne !!! En une phrase, le célèbre diplomate ramenait les ambitions du pays à leurs vraies dimensions.

Pourquoi donc cet aveuglement de la France sur sa vraie puissance et sur ses vrais moyens ? Je comprends qu’on ne veuille pas faire une diplomatie qui serait à la remarque des USA.

Mais les faits sont les faits et la realpolitik nous ouvre les yeux : sans les satellites US l’armée française au Sahel n’aurait pas pu neutraliser les terroristes embusqués là-bas…

Ce sont les systèmes d’écoute US qui ont permis aux commandos britanniques d’intercepter le tanker violant l’embargo sur la Syrie… On pourrait multiplier les exemples.

Le monde ne peut pas accepter un Iran nucléarisé. Si cela se produisait, tous les états de la région voudraient à leur tour se doter de l’arme atomique. Si les Occidentaux découvrent enfin où est leur intérêt bien compris ils suivront les USA et pèseront sur le régime des Mollahs.

Les Iraniens, en tant que tels, sont une grande nation ; il est temps pour eux de rejoindre le giron des nations civilisées, vivant en paix avec tous leurs voisins au lieu de financer des mouvements terroristes implantés sur toute la planète.
Le monde a besoin de paix.

Maurice-Ruben Hayoun

Le professeur Maurice-Ruben Hayoun, né en 1951 à Agadir, est un philosophe, spécialisé dans la philosophie juive, la philosophie allemande et judéo-allemande de Moïse Mendelssohn à Gershom Scholem, un exégète et un historien français. il est également Professeur à  l’université de Genève. Son dernier ouvrage: Joseph (Hermann, 2018)

6 COMMENTS

  1. Toute cette puissance militaire que l’auteur glorifie et vénère est-elle parvenue a ses fins faces à quelques 35000 (trente cinq milles) Talibans ? Pendant plus de dix ans, l’armée américaine à la commande d’une coalition des armées ” les plus puissantes ” au monde , avec un effectif avoisinant les 200 000 militaires parmi les meilleurs, les plus entraînés, plus équipés et, ne manquant absolument de rien, avec tout cet avantage, aujourd’hui l’Amérique cherche encore à négocier avec les vaillants talibans armés de kalachnikov. Si l’auteur de cet article croit encore que par ses armes qui ne font plus peur, l’Amérique peut soumettre un seul pays au monde, alors qu’il se détrompe !
    – Face à la barbarie américaine, le Vietnam s’est défendu avec courage, avec des armes primitifs, et en est sorti victorieux.
    – Face à des somaliens déterminés, les américains (de l’opération rendre l’espoir) ont pris la poudre d’escampette.
    – Au Cuba, l’attitude inhumaine, animale de l’Amérique n’a pas pu briser la détermination des cubain à décider d’eux-mêmes.
    – En Syrie, grâce au soutient de ceux (Russie, Iran,…) qui en ont marre du ” banditisme” américain, les syriens retrouveront leur entière souveraineté.
    – Au Venezuela, avec l’appui des grands pays défenseurs de la liberté et de la justice (Russie, Chine), les portes du massacre gratuit sont fermées à la terreur américaine.
    J’exhorte le professeur hayoun à aller enseigner le stoïcisme à l’Université de Tel-Aviv car pour le reste du monde, l’ère de la résignation et de la soumission est à jamais révolue.

    • @ Bah

      Vous avez oublié le 11 Septembre où une poignée de terroristes ont mis ” à terre l’Amérique ” et que Ben Laden est devenu Président des Etats Unis à travers le muslim Obama .

      Vivement que Cuba , le Vénézuéla , la Corée du Nord , et toutes vos ” démocraties ” que vous soutenez prennent la reléve de l’Amérique .

      Dommage qu’en 40 cette coalition n’ait pas soutenue Adolphe le moustachu ……nous aurions aujourd’hui une ” France libre ” avec le drapeau nazi au dessus de l’Elysée et de la Tour Eiffel .

      Vive le terrorisme et toutes les dictatures de la Planéte qui nous ” libéreraient ” enfin de cette Amérique qui a eu le malheur de débarquer un 6 Juin 1944 en Normandie .

      @Bibi
      ” à ces poules mouillées qui s’appelle Tsahal. ”

      Vous faites parti de tous ces mecs courageux derriére leur ordi .

      Il serait bon que vous alliez à Gaza soutenir vos frères .

      Demandez à tous les ennemis d’Israël si Tsahal est une ” poule mouillée ” .

      Vous vous trouverez enfermé dans un hôpital psychiatrique .

  2. Il n’y a pas d’alternative…
    Le materiel nucleaire iranien Doit être détruit…
    Une course contre la montre s’est engagée_ un baroud d’honneur ? _ pour les Mollah, qui pensent être prêts avec leurs missiles à ogives avant que les hostilités débutent, de sorte, pensent-ils, que soudain tout s’arrête et se fige, et qu’enfin, les Nations, au grand complet, reconnaissent la suprématie et l’hégémonie perse, en attendant le mahdiy, sorte de Messie islamique… Ce qui ne fait pour eux aucun doute.
    Le simple fait que l’Europe concède et sursoit à tout engagement sérieux les conforte dans cette idéologie fanatique.
    Finalement, l’Occident a une réelle responsabilité dans cette poussée folle, où d’ailleurs daes, al qaïda, divers sultanats et “empires” et consorts ont cru pouvoir s’engouffrer…
    Les concessions au mal le renforcent.
    Et c’est pourquoi l’action est inéluctable, et imminente.
    S’en suivra un long cycle de terrorisme, certes, le vrai coût ultérieur…
    Le pays le mieux protégé est…?
    Shabbath Shalom.

  3. Merci pour votre article brillant.
    Le plus inquiétant, c’est que l’Iran pourrait faire sauter la planète s’ils avaient l’arme atomique.
    Il n’y a que deux solutions.
    Les etrangler économiquement jusqu’à que le régime de ces tartuffes enturbannes tombe comme un fruit pourri.
    Où que les occidentaux leur tombent dessus pour leur faire rendre gorge.
    Dans les deux cas ,les relations avec la population iranienne se normalisererait .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.