Johnny, la véritable histoire: ”Un hommage qu’il aurait aimé”

0
378

Johnny, un artiste qui touche au-delà de ses admirateurs

L’hommage prévu à Tel Aviv le 22 mars prochain est produit par Daniel Kazado et Raphaël Elbaz, deux personnes que tout oppose dans leur lien à l’idole des jeunes.

Daniel Kazado nous raconte: ”Johnny, je suis tombé dedans quand j’étais petit. A onze ans, j’ai assisté à mon premier concert et sa musique a bercé toute ma vie. J’ai beaucoup écouté Johnny, je l’ai aussi chanté. Je suis un fan. J’ai fait partie de l’équipe qui s’est occupé de son concert en Israël. Je lui suis reconnaissant de la belle image qu’il a donnée de notre pays, de sa volonté à se produire ici, malgré les menaces, des beaux articles qui sont sortis dans les journaux français sur son passage en Israël. Cet hommage est aussi une façon de lui dire merci”.

Raphaël, lui, appartient à une autre génération: ”J’ai 24 ans, pour moi Johnny est certes une grande star mais je ne connaissais pas vraiment l’artiste et son œuvre. Quand Daniel m’a proposé le projet, j’ai commencé à me plonger dans sa vie. J’ai découvert un artiste grandiose, un monument. On se passionne vite pour le personnage et son œuvre”.

Le directeur musical du spectacle, Yves Galula avoue ne jamais avoir été un fan de Johnny. “Pour moi, c’était surtout un chanteur qui savait s’entourer des meilleurs musiciens et de grands arrangeurs. Et cela m’interpelait. Pour construire le spectacle, je suis entré en profondeur dans la vie de l’artiste et je suis devenu fan de sa personnalité: Johnny était généreux, fin, simple et intelligent. Un tel succès musical ne peut pas venir de nulle part. Personne ne l’a jamais égalé en France. Il a un don incontestable et sa force musicale est impressionnante”.

Forts de ces différences, les trois hommes ont mis au point une soirée qui parlera à tous: fans ou pas.

”Un hommage qu’il aurait aimé”

Le spectacle offrira un mélange entre musique live et cinéma. ”Nous allons projeter un film sur la vie de Johnny avec des interventions musicales live de ses plus grands tubes”, nous explique Daniel Kazado.

Le casting des personnes sur scène est impressionnant: le célèbre guitariste, Nono Krief, qui fut celui de Johnny pendant plusieurs années, sera spécialement là. La voix off qui commentera les images de la vie de Johnny n’est autre que Francky Perez. Bien connu dans la communauté francophone, beaucoup ignorent qu’il a été le bras droit de Johnny Hallyday à Los Angeles, pendant ces dernières années: ”il agrémentera ses prises de parole, d’anecdotes inédites et nous fera découvrir des aspects inconnus du personnage”, précise Yves Galula. Daniel Kazado est aussi heureux de nous annoncer la présence sur scène de deux artistes qui ont chanté avec Johnny: la chanteuse Larusso et le chanteur soul et choriste de Johnny, Stefan Filey.

Et comme nos organisateurs ne laissent rien au hasard, la salle choisie est un ”petit écrin”, comme le dit Daniel Kazado. ”C’est une réplique de la salle Pleyel à Paris. On y est assis confortablement et l’acoustique y est très bonne. Nous voulons un rendu façon Johnny, un hommage qu’il aurait aimé”, nous confie ce fan de toujours.

”La facilité avec laquelle je me suis passionné pour le personnage montre qu’il traverse les générations et les publics”, conclut Raphaël Elbaz, ”c’est pourquoi le spectacle que nous préparons plaira à une large audience”.

 

Spectacle le Jeu 22 mars, 20h30, Grand City Hall – Tel Aviv Glilot

http://centurymax-studios.com/movies/requiem-pour-johnny/
1-700-550-250

 

Guitel Ben-Ishay

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.