Israël surpasse les États-Unis en nombre de décès de coronavirus par jour et par habitant

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré à KAN que le confinement dû au coronavirus durera « sans équivoque » plus de 10 jours.

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein tient une conférence de presse lors d'une visite à l'hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, le 15 juillet 2020 (crédit photo: YONATAN SINDEL / FLASH90)
Le ministre de la Santé Yuli Edelstein tient une conférence de presse lors d’une visite à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, le 15 juillet 2020. (crédit photo: YONATAN SINDEL / FLASH90)
Le confinement durera beaucoup plus de 10 jours, a déclaré mardi matin le ministre de la Santé Yuli Edelstein à KAN News.
Dans un entretien avec Aryeh Golan, il a déclaré que «le bouclage ne sera pas levé – sans équivoque. Il n’y a pas de scénario selon lequel dans 10 jours nous lèverons tout et dirons: «tout est fini, tout va bien.»
Edelstein a déclaré que la sortie du verrouillage actuel se ferait progressivement, pas comme la première fois, afin de mieux faire la transition vers la vie aux côtés du nouveau virus.
À la sortie de Yom Kippour, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a envoyé un message au public indiquant qu’il travaillait à renforcer le système de santé du pays pour pouvoir accueillir quelque 1 500 patients graves d’ici le 1er octobre. Il a également relevé plusieurs autres efforts en cours pour se préparer à la sortie d’Israël de la quarantaine.
Edelstein a déclaré à KAN que si Israël espère ne pas atteindre 1 500 cas graves, il doit se préparer.
Jusqu’à présent, quelque 1507 Israéliens sont morts du coronavirus, a rapporté le ministère de la Santé lundi soir. Il y a actuellement 65 025 personnes qui reçoivent un diagnostic de coronavirus, avec 755 dans un état grave, dont 207 intubées. Il y a environ 1 541 personnes soignées dans les hôpitaux.
Israël a dépassé les États-Unis en ce qui concerne le nombre de décès par jour dus au coronavirus par rapport à la population, a révélé mardi un rapport du Centre national d’information et de connaissances sur le coronavirus.

Quelque 1121 personnes ont reçu un diagnostic de coronavirus à Yom Kippour, a démontré le ministère de la Santé. Le nombre semble faible, mais seulement 8 105 personnes ont été dépistées lundi, ce qui signifie que près de 14% ont été testées positives – ce qui représente un pic.

Il a déclaré que si les citoyens continuent de manifester pendant le verrouillage, «cela se terminera par des milliers de patients supplémentaires et des patients plus difficiles dans les hôpitaux… Nous devons prendre nos responsabilités.»

Le pays a acheté des centaines d’autres tests rapides de coronavirus, a tweeté mardi matin le vice-ministre de la Santé Yoav Kisch.

« L’objectif est de 20 000 tests rapides supplémentaires par jour », a écrit Kisch.

Il a déclaré que les tests seront déployés dans les hôpitaux, les centres de santé, les maisons de soins infirmiers et les cliniques et utilisés par le Commandement du Front Intérieur dans son travail. Le test sera administré comme un test PCR standard sur écouvillon et nécessitera la supervision d’un médecin, d’une infirmière ou d’un pharmacien.

13 Commentaires

  1. Je reviens encore une fois sur cette « anormalité » d’un covid qui devrait être sur le déclin, et qui, pourtant, se renforce, et « se rattrape » sur les morts « perdus » du début d’épidémie en Ysraël.
    Nous étions les mieux préservés, et désormais, quoiqu’on fasse, les moins bien, antepenultième de la liste en temps réel.
    Hé quoi ? Pas rationnel, ça !
    Il faut chercher, alors, dans les raisons irrationnelles, donc.
    La sainteté apportera la santé.
    Nous empêchons les anges de service de faire leur travail…
    Cette Terre est particulière, le Seigneur a constamment Son regard sur elle, et, comme une tache noire sur un vêtement immaculé, nos péchés nous désignent, nous dénoncent, et font baisser nos défenses « communautaires »! Mêmes nos « grands », malades eux-aussi, ont les bras et mains gourds, comme engourdis par le froid… Comme lorsque Moïse laissa échappé les Tables des 20 Paroles, lorsqu’il vit les danses et l’idole du veau de métal…
    Le Peuple Choisi est encore plus Exposé à l’Interieur de Eretz Haqodesh qu’au dehors !
    Nous avons encore la possibilité d’arrêter cette maguefa (plaie, fléau) en décidant ( l’intention compte plus que l’acte !) de ne plus accepter cette débauche à outrance, et l’escroquerie, et le vol, et le meurtre… Et de détourner le regard !
    Tout Ysraël est sur le même Bateau, au nom de la responsabilité collective !
    Quand une voie d’eau se déclare sur un paquebot, tous, Tous sont en péril ! L’équipage, même aguerri, comme les passagers.
    Que Hashem nous renforce !

  2. Je ne suis pas suffisamment intelligent pour comprendre le titre de l’article, et encore moins pour voir dans le texte une quelconque démonstration de son assertion..
    Mais avec juste quelques notions d’arithmétique, je peux vous confier que depuis le début de l’épidémie, en se basant sur les chiffres officiels… déclarés, et en considérant que les statistiques d’une épidémie et sa gestion par les autorités politiques et médicales, démontrent l’efficacité des dites autorités dans la qualité de gestion de la crise sont le nombre de décès par million d’habitants…
    D’après mes calculs, en comparant Israël, les USA et la france, le résultat est sans appel.
    Israël : 166 décès par million d’habitant
    France : 484 décès par Million d’habitant
    USA : 606 décès par million d’habitant
    Je ne lancerais pas de « cocorico » pour des résultats moins mauvais, et encore moins je ne conseillerais de relâcher toute prudence, parce qu’un mort est un mort de trop.
    Mais les gestes barrières, tous les gestes, masque, lunettes, distanciation, etc… sont indispensables pour éviter le pire.

    • La sonnette d’alarme est tirée à ce moment-là, selon les chiffres par jour et par habitants. Il ne s’agit pas d’une moyenne depuis le début de la crise. On parle maintenant d’une sortie progressive de confinement, en dégradé jusque dans six mois, où tout pourrait être ouvert à moindre risque de récidive.

  3. ça veut dire quoi que le nombre de covidécès en Israel serait plus élevé (SUR UN SEUL JOUR :)) que le nombre de décès aux USA ???? C’est totalement absurde cette statistique !! En Israel il décède au moins 60.000 personnes par an, là on est à 1500 décès du couillona en 6 mois, donc ça reste statistiquement extrêmement limité. Surtout que parmi ces 1500 décès (en 180 jours !), la majorité ont plus de 85 ans et sont donc morts de leurs autres pathologies et à l’âge de l’espérance de vie.

    • Agaçant, ce rabashing, au point de dire qu’il y a plus de morts quotidiens que les usa (plus de 300 millions d’habitants !) qui avec leurs 200000 décès « font » moins qu’Ysrael ?
      Pourquoi ne dit-on pas qui sont ceux qui décèdent, et avec quelle pathologie _lourde_ associée ? Quel âge, quelle type societale ,quelle region et quelle ville etc…
      Tant que les précisions seront absentes, la maguefa ne sera pas prise au sérieux !
      Du reste, nos Sages, ‘H’az’l, ont très bien expliqué qu’elle type de fléau (épidémique, météorologique, corruption, impunité etc) est associé à tel type de comportements, et, malheureusement, dans ces cas, tous sont atteints, même les… tsadiqim!

      • par jour et par habitant. C’est aussi simple que ça. Et ceux qui s’inspirent des sages pour se cacher la tête dans le sable n’apportent aucun réconfort aux familles touchées. Le détail est donné tous les jours par ville et par région.

        L’autre point particulièrement préoccupant concerne la capacité de manœuvre de Tsahal, la défense : si un conflit grave éclatait : par exemple, contre le Hezbollah qui a très bonnes raisons de tenter un coup de bluff pour échapper à la situation préoccupante du Liban, les hôpitaux ne seraient pas en mesure de fournir le nombre de lits nécessaires aux blessés en leur garantissant d’échapper à une contamination.

        Il n’est donc pas très malin de faire semblant que tout aille bien Madame la Marquise, alors qu’on sait pertinemment qu’Israël a des besoins et des intérêts spéciaux du fait de sa position dans la région. On ne peut pas en juger comme d’un pays développé moyen et en paix en Europe, en Amérique ou ailleurs. Il faut parfois essayer de sortir de sa zone de confort dans la critique systématique et facile pour essayer de comprendre. Le sanitaire est directement lié à la préparation du prochain conflit potentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.