L’ancien président israélien et prix Nobel de la paix Shimon Peres, âgé de 92 ans, a été hospitalisé jeudi pour des problèmes cardiovasculaires.

Shimon Peres a été hospitalisé à l’hôpital Sheba Tel Hashomer, près de Tel-Aviv, après avoir ressenti des douleurs dans la poitrine. Il a subi une intervention consistant à élargir une artère. Il «se sent bien et est totalement conscient, il est dans un état stable», a dit le porte-parole. «Le président Peres a ressenti aujourd’hui des douleurs dans la poitrine, pas d’une grande intensité, mais par simple mesure de précaution, il a été immédiatement hospitalisé dans le centre de cathétérisme cardiaque où on lui a posé un cathéter», a indiqué le médecin personnel de M. Peres, le professeur Raphy Walden, lors d’un point de presse retransmis en direct à la télévision israélienne. «Il se sent très bien, il est réveillé, il a été éveillé tout le temps, et il n’a pas arrêté de parler du fait qu’il voulait s’en tenir à sonemploi du temps», a-t-il ajouté.

«Son état est maintenant excellent. Il devrait rester en observation à l’hôpital pendant quelques jours et reprendre ensuite ses activités quotidiennes», a-t-il ajouté.

Un des artisans des accords de paix d’Oslo en 1993, Shimon Peres avait reçu le prix Nobel de la Paix en 1994, conjointement avec l’ancien Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et l’ancien président palestinien Yasser Arafat, tous deux décédés.

Dernier homme politique en vie issu de la génération des pères fondateurs d’Israël, Shimon Peres, ministre au sein de nombreux gouvernements, a assumé à plusieurs reprises la fonction de Premier ministre, puis celle de président de l’Etat d’Israël de 2007 à 2014. A 92 ans, M. Peres, réputé pour sa vitalité et son hygiène de vie, est resté particulièrement actif à travers son Centre Peres pour la paix, qui promeut la coexistence entre juifs et Arabes.

AFP-Le Parisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.