Israël doit passer à l’action pour limiter les dégâts mondiaux

0
184

Israël doit passer à l’action pour limiter les dégâts internationaux. 

Une initiative israélienne, telle que ” la reconstruction de Gaza en échange de sa démilitarisation” n’affecterait pas la majorité obscure et hostile au sein du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, mais cela apporteraità Israël beaucoup de crédibilité. 

BvCEvgzIgAEC3IA-1.jpg-large-e1408165047110

Bien qu’il était clair, depuis le début de la Commission Schabas, qui est devenue la Commission Davis, qu’elle ne déboucherait guère sur des découvertes et des conclusions différentes de celles atteintes par le Rapport Goldstone, on ne trouve là aucun réconfort.

Aucun esprit critique, aucune tentative de quête de la vérité. Cela constitue une autre victoire pour la camapgne de BDS. Alors que les grandes lignes des journaux dans le monde titrent : ” Les deux camps ont commis des crimes de guerre”, personne ne se préoccupe de ce que le Hamas a fait ou pas. La cible exclusive était et demeure Israël. 

Ce rapport comprend également des découvertes fondées. On ne peut pas dire que le moindre mot qui s’y trouve rédigé, concernant ces événements spécifiques, est un mensonge. Il y a des exceptions, justement pour rendre ces derniers plus crédibles. Il y a eu d’innocentes victimes, qui le nierait. Toute plainte sérieuse devrait être examinée et même subir une enquête approfondie. 

Quoi qu’il en soit, nous parlons ici d’une mega-imposture. Lorsque la présidente de la Commission prétend que l’échelle de la dévastation et des souffrances humaines à Gaza était “sans aucun précédent”, elle n’est pas en train d’exposer une plainte factuelle. Elle présente une thèse de propagande, et essentiellement une fausse affirmation. 

 

While global headlines are that 'both sides committed war crimes,' no one cares about Hamas. Target was and remains Israel (Photo: AFP)
Quand les grandes lignes des médias titrent : “Les deux camps ont commis des crimes de guerre”, personne ne se soucie du Hamas. Target was and remains Israel (Photo: AFP)

 

 La Commission a été désignée par le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, qui dispose d’une majorité automatique, favorable à toutes les résolutions anti-Israéliennes. On peut supposer avec une quasi-certitude que même s’il s’avère qu’Israël était à l’origine de la découverte que la terre est ronde, les membres de ce Conseil aurait pris une décision établissant que la planète Terre est triangulaire. 

Le rapport lui-même élève ses protestations contre la “rhétorique anti-palestinienne” qui sévirait en Israël, y compris une attitude sexiste envers les femmes. C’est un argument intéressant, puisque ce rapport ne comprend pas un traitre mot à propos de l’idéologie du Hamas, ni sa charte, qui promeut l’extermination des Juifs. Le conseil des Droits de l’homme – où l’Iran, le soudan et la Libye détiennent la majorité – peut être satisfait. 

 Néanmoins, Israël a grand besoin d’un examen de conscience, justement parce que tout ce qui précède était connu, couru d’avance. Et, au bout du compte,Israël est forcé de se justifier. Mais Israël peut reprendre l’initiative, même vis-à-vis de ce conseil obscurantiste et hostile. Il peut lancer une initiative de “reconstruction en échange de la démilitarisation” de Gaza. 

Même ce lundi,quand tous les organes de presse à travers la Planète attendaient la réponse du Premier Ministre, il aurait dû dire : nous n’avons aucun intérêt à blesser les résidents de la Bande de Gaza. Nous leur tendons la main pacifiquement. Ils veulent un port? Ils veulent vraiment mettre un terme au blocus? Aucun problème. A une seule condition : la démilitarisation de la Bande de Gaza.  .

Il est vrai qu’il n’y a aucune chance que le Hamas saute de joie sur cette initiative. Mais Israël a la capacité de limiter les dégâts sur le plan international, parce qu’en dépit de tout cela et après tout, le monde entier n’est pas contre nous, et surtout pas l’ensemble du monde libre. Une initiative israélienne ne changerait pas grand-chose à la majorité obscurantiste de ce Conseil, mais cela conférerait une énorme crédibilité à Israël,àlaquelle il ne devrait, en aucun cas, renoncer. 

Aussi on doit réfuter les mensonges et on doit jeter en pleine lumière les distorsions, déformations des faits et impostures. Mais ce n’est pas suffisant. Israël doit présenter une initiative qui comporte de l’espoir, qui ne consiste pas à renoncer, mais exactement le contraire. C’est dans l’intérêt d’Israël. 

Published:  24.06.15, 09:38 / Israel Opinion
 
 

ynetnews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.